Risible amour - Zoey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 03/08/2015 Devoirs rendus : 752

Thomas Cooper
just arrived here
Voir le profil de l'utilisateur
posté 14.12.15 14:39

J'connais les risques de l'amour mais j'ai toujours l'amour du risque
Risibles amours.
Avoir des envies de garçon s'est transformé en jeu lassant. Des relations qui ne me mènent nulle part. J'ai beau chercher la solution dans l'illusion d'la séduction. J'ai l'impression de n'avoir connu qu'une femme
Il est quinze heure, je viens de passer un coup de fil à Zoey pour la prévenir que j'allais lui rapporter un bouquin qu'elle m'avait prêté pour les cours. Je marche d'un pas rapide et traverse la cours qui sépare les différents dortoirs pour me rendre dans le bâtiment des Eirinis. Je pousse la porte et gravis les escaliers deux par deux et longe le couloir avant de me retrouver devant sa porte. J'inspire, comme si j'allais avoir besoin d'un quelconque courage pour affronter cette situation. Zoey est probablement une des personnes les plus importantes sur terre à mes yeux je la connais depuis des années, depuis toujours j'ai l'impression. Savoir qu'elle s'était inscrite à Brunel elle aussi m'avait empli de joie. Je ne me l'était jamais vraiment avoué, mais les sentiments que je ressentai pour cette jeune femme allait au delà d'une simple amitié platonique et c'était certainement la raison pour la quelle je n'avais jamais réussi à avoir de relations stables depuis. Sans que je ne m'en rende vraiment compte, elle était toujours dans un coin de ma tête. J'étais sans cesse en train de la comparer aux filles que je rencontrai. J'avais toujours une pensée et une attention pour elle et j'étais toujours disponible si elle avait besoin de moi. Aujourd'hui cela faisait plus d'une semaine que l'on ne s'était pas vu et elle commençait à me manquer amèrement, ce prétexte tombai à point pour lui rendre visite.

Je frappe doucement en me disant que Noah était peutêtre en train de faire la sieste. J'attend quelques secondes, tappant du pied au sol, impatient. La poignée tourne enfin et la porte s'ouvre pour laisser place à deux yeux et une tignasse noire que je ne connais que trop bien. Je souris. « Salut, j'espère que Noah ne dort pas... » Je jette un coup d'oeil par dessus son épaule et apperçois Noah dans son lit, visiblement occuper à jouer. Mon sourire s'élargi en le voyant. Visiblement je ne réveille personne. « Alors, comment va la famille? » J'entre et passe un bras autour des épaules de Zoey en embrassant délicatement sa joue. Je l'étreins légérement et m'attarde un instant sur la douce odeur qui émane de ses cheveux, puis je me dirige vers Noah. « et toi microbe... qu'est-ce que tu racontes? » Je dépose un baiser au sommet de son crâne et le regarde un moment jouer puis je me retourne vers Zoey « Tiens, j'te ramène ça. Il m'a été bien utile merci. » Je lui tend le bouquin qu'elle m'avait prêté, un livre sur l'art que j'avais utilisé pour faire un travail en cours.
© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 06/12/2015 Devoirs rendus : 238 ≈ âge : 21

Zoey de Courcenay
I'm your big boss
Voir le profil de l'utilisateur
posté 26.12.15 13:53

risible amour
thomas & zoey

Tu as pu récupérer Noa pour la journée, et au lieu de traîner dans la maison parentale tu as préféré le ramener à l'université. Parce que vous passez de meilleure moment, parce que personne ne peut vous déranger où vous juger. Parce que tes parents ne sont pas sur ton dos et la gouvernante arrête de s'en occuper. Ici c'est ton enfant, uniquement le tien et c'est toi qui le gère, qui t'en occupes et qui profite. Tu as passé la mâtiné à jouer avec ton fils avant de l'emmener pour manger. Une fois de retour dans ta chambre vous vous êtes allongé pour qu'il fasse une petite sieste, parce que c'est obligatoire. Tu esquisse un sourire alors qu'il boude et le câline doucement pour le faire dormir, tu sais ce qui fonctionne.

Ce n'est que plus tard dans l'après midi que Thomas t'appelle pour savoir s'il peut passer. Tu accepte sous même réfléchir, parce que tu n'est jamais contre le fait de le voir. Thomas est ton meilleur ami, ton ami le plus proche. Et tu sais que Noa sera ravi de le voir aussi. En parlant de Noa tu le rhabille après sa sieste et lui donne ses jouets, le laissant s'amuser sur le lit alors que tu prends un livre et t'installe près de lui. Mais on ne tarde pas à toquer à la porte. Tu pose ton livre et vient ouvrir la porte avant d'offrir un sourire à ton ami. Tu lui rend son baiser sur la joue et referme la porte une fois qu'il est rentré. « Non non il dort plus ne t'inquiète pas. » Il a déjà dormi deux heures c'est pas mal. Tu souris alors que ton fils salue Thomas avec un grand sourire. « ça va.. à peu près et toi ? » Noa tend un jouet à Thomas « 'ga'de ! le c'oc'odi' ! » Tu souris un peu. Récupérant ensuite le livre qu'il te tend. « Merci, contente qu'il t'ait servi ! »  Tu poses le livre avant de relever les yeux vers ton meilleur ami. « tu veux boire quelque chose ? »

MADE BY LIGHTLESS.TCHI

• • •

    hopeless
    L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau ©endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 03/08/2015 Devoirs rendus : 752

Thomas Cooper
just arrived here
Voir le profil de l'utilisateur
posté 26.12.15 16:15

J'connais les risques de l'amour mais j'ai toujours l'amour du risque
Risibles amours.
Avoir des envies de garçon s'est transformé en jeu lassant. Des relations qui ne me mènent nulle part. J'ai beau chercher la solution dans l'illusion d'la séduction. J'ai l'impression de n'avoir connu qu'une femme


ça va.. à peu près et toi ? Je m'assied près de Noa qui me montre son crocodile, je   lui sourit en lui affirmant que son crocodile est magnifique. Il me le tend, je le prend, l'examine sous toutes ses formes et le fait avancer vers Noa comme s'il était soudain vivant. Le petit éclate de rire, je souris mais je garde un œil sur Zoey, les sourcils froncés, je cherche son regard et le croise enfin. « Moi ça va... ça veut dire quoi, à peu près? » J'étais toujours en train de m'inquiéter pour elle. J'aurais fais n'importe quoi pour l'aider si j'en avais les moyens, j'appréciai donc qu'elle ne me cache rien quand quelque chose n'allait pas.

Je ne l'avais jamais forcé à me parler, mais j'aimai qu'elle sache qu'elle pouvait le faire, n'importe quand. Je lui adresse un petit sourire histoire de l'encourager à me parler si elle en ressent le besoin. Je la laisse récupérer le livre et le ranger. Ca n'avait été pour moi encore une fois qu'un pauvre prétexte pour venir lui rendre visite. Elle me propose alors si je veux boire quelque chose. J'hoche la tête « ouaip, je veux bien un thé, ou ce que tu veux. Mais pas du café, j'en ai bu assez ce matin. » Depuis que j'essayai d'arrêter de fumer, je me vengeais sur une consommation de café hallucinante et ce n'était pas forcément mieux, je m'en rendais compte.

© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 06/12/2015 Devoirs rendus : 238 ≈ âge : 21

Zoey de Courcenay
I'm your big boss
Voir le profil de l'utilisateur
posté 27.12.15 13:18

risible amour
thomas & zoey

Tu regardes Thomas jouer avec Noa et tu ne peux t'empêcher de sourire alors que ton fils éclate de rire. Tu sais qu'il aime beaucoup Thomas et que c'est réciproque. Tu ranges ton bouquin alors que ton ami te demande ce que tu veux dire pas à peu près bien. Tu inspire et lui prépare un thé, faisant bouillir l'eau. « ça veut dire que ça pourrait aller mieux .. » Tu sors une tasse alors que Noa grimpe sur les genoux de ton meilleur ami pour avoir un câlin. Tu finis par t'adosser au meuble derrière toi et croise les bras en les regardants, souriant légèrement.

Tu ne sais pas comment le lui dire, tu sais que ça risque de l'énerver un peu, tu sais que cette histoire ne lui fait pas plaisir, comme à personne d'autre d'ailleurs. Mais il sait aussi à quel point tu peux en souffrir par moment pour t'avoir plusieurs fois ramasser à la petite cuillère. Tu prends finalement ton courage à deux mains. « J'ai revu le père de Noa .. » Tu te pinces les lèvres mal à l'aise, comme si tu en avais honte alors qu'au fond tu n'y est pas pour grand chose. C'est plutôt Noa qui l'a trouvé que toi qui lui a courut après. Mais tu ne sais pas quoi penser de votre discussion, ça te perturbe. tu ne sais pas trop comment le dire, comment le prendre. Tu n'arrives toujours pas à vraiment lui en vouloir pour ce qu'il s'est passé il y a deux ans. Et tu sais que ça révolte Thomas, que tu n'arrives pas à détester cet homme qui t'as pourtant blessée.

MADE BY LIGHTLESS.TCHI

• • •

    hopeless
    L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau ©endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 03/08/2015 Devoirs rendus : 752

Thomas Cooper
just arrived here
Voir le profil de l'utilisateur
posté 28.12.15 3:35

J'connais les risques de l'amour mais j'ai toujours l'amour du risque
Risibles amours.
Avoir des envies de garçon s'est transformé en jeu lassant. Des relations qui ne me mènent nulle part. J'ai beau chercher la solution dans l'illusion d'la séduction. J'ai l'impression de n'avoir connu qu'une femme


Zoey me prépare un thé alors que je passe un moment avec Noa, occupé à me montrer ses jouets, mon regard circule entre lui et Zoey essayant d'accorder suffisamment d'attention à Noa qui m'en réclamait pas mal et d'écouter attentivement Zoey qui n'avait pas l'air dans son assiette. Elle me dit que ça pourrait aller mieux. Je fronce les sourcils et la regarde, une lueur d'inquiétude dans les yeux. Je la connais par coeur j'ai l'impression qu'elle me cache un truc, que quelque chose l'embarrasse. Je ne dis rien, j'attend qu'elle me dise ce qui ne va pas. Noa escalade sur mes genoux, tend les bras pour un câlin, je l'attrape en riant « Alors minus, viens là. » je l'étreint doucement et l'invite à monter sur mes épaules, de là il voit tout.

J'ai revu le père de Noa Je me fige et porte un regard lourd sur elle. Je fais redescendre l'enfant et le repose sur le lit, je lui caresse doucement la tête en me dirigeant vers sa mère. J'ai du mal à croire ce que je viens d'entendre. « Comment ça tu as revu le père de Noa? » Un père comme celui là n'était pas quelqu'un que l'on cherchait à revoir. Comment en était-elle arrivé là? Apprendre ça ne me plaisait pas particulièrement, sachant ce qui s'était passé, mais on avait déjà parlé de ce type, elle m'avait donné son point de vu, moi le mien. Je n'arrivai pas à comprendre. Je serre les dents et contrôle mes mots. Je n'avais pas envie de la blesser. « Zoey... » je cherche son regard, elle à l'air mal à l'aise. « Vous avez parlé? Qu'est-ce qu'il s'est passé? » Peu importe mon avis sur la question, je voulais qu'elle se sente libre de me dire ce qu'elle voulait.

© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 06/12/2015 Devoirs rendus : 238 ≈ âge : 21

Zoey de Courcenay
I'm your big boss
Voir le profil de l'utilisateur
posté 05.01.16 19:32

risible amour
thomas & zoey

Tu n'oses pas le regarder dans les yeux. Tu n'oses pas l'affronter. Parce que tu sais que ça ne l'enchante pas, mais alors pas du tout, que tu ai revu Loan. En soi ce n'est pas réellement de ta faute, mais tu aurais pu récupérer ton fils et t'en aller. Mais non, il a fallut que Noa annonce qu'il avait trouvé son père. Il a fallu que tu sois incapable de lui mentir. De mentir à ton fils en lui disant que non, cet homme n'était pas son père. Et Loan a compris, il a compris que quelque chose le reliait à cet enfant. Parce que tu n'as pas su rester forte cette fois ci. Alors qu'il se rapproche de toi tu reste fixée sur le sol qui est devenu très intéressant tout à coup.

Tu inspires finalement avant de lever les yeux aux questions de ton meilleur ami. « J'étais avec Noa, à la fac, pour récupérer un papier.. et.. il m'a échappé. Je l'ai retrouvé à parler avec quelqu'un.. Et c'était lui. Il parlait avec son père. Et Il était persuadé d'avoir trouvé son papa. Il était tellement sur de lui, tellement content.. » Tu le regardes tristement. Tu as tellement mal, tu ne sais pas quoi faire. Tu ne veux pas décevoir ton fils. Tu ne veux pas le voir triste. « Je n'ai pas su nier.. et Loan a compris qu'il y avait quelque chose.. Il a compris.. » Tu te pinces les lèvres, retenant tes larmes. Tu n'as pas envie de pleurer, il ne le mérite pas. Pourtant tu en as pleuré des litres à cause de cet homme là. « J'ai pas réussi à lui mentir.. » Tu baisses à nouveau les yeux, presque honteuse. Parce que tu ne sais pas si le fait qu'il sache soit bien ou non. S'il va réellement vouloir reconnaître ton enfant, votre enfant. S'il va se comporter comme un père.

MADE BY LIGHTLESS.TCHI

• • •

    hopeless
    L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau ©endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 03/08/2015 Devoirs rendus : 752

Thomas Cooper
just arrived here
Voir le profil de l'utilisateur
posté 06.01.16 0:52

J'connais les risques de l'amour mais j'ai toujours l'amour du risque
Risibles amours.
Avoir des envies de garçon s'est transformé en jeu lassant. Des relations qui ne me mènent nulle part. J'ai beau chercher la solution dans l'illusion d'la séduction. J'ai l'impression de n'avoir connu qu'une femme


Je regarde Zoey, qui ne me regarde pas, qui semble perdue, presque honteuse. Je garde le silence, ne souhaitant pas la mettre d'avantage mal à l'aise. Elle finit enfin par lever les yeux, je lui adresse un sourire pour l'encourager. Je l'écoute parler en silence en m'asseyant sur un coin du bureau, les bras croisés sur la poitrine. J'ai du mal à en croire mes oreilles, cette histoire est plutôt incroyable et improbable et il fallait que ça lui arrive à elle. Quand elle termine, je laisse échapper un soupir. Je sais que Noa est la chose la plus précieuses aux yeux de Zoey et que son bonheur passe en priorité alors ce qu'elle me dit ne m'énerve pas d'avantage. Enfin, si, énerver je le suis contre ce fils de pute, mais pas contre elle. Je la vois tellement mal à l'aise. J'aimerai la prendre dans mes bras, mais je me ravise ne sachant pas trop sur quel pied danser.

La conversation est délicate, j'ai l'impression que la jeune femme se retient de pleurer à tout instant, ça me fend le cœur pour elle. « Ça arrive qu'à toi des choses comme ça... » Je pose sur elle un regard sérieux. Je lui demande alors « ça c'est passé comment? Il t'a dit quoi? » J'aurais tout donné pour savoir ce que type avait bien pu lui raconter. Elle me dit alors qu'elle n'a pas réussis à lui mentir. A cet instant j'ai l'impression qu'on m'envois une énorme coup de poing dans la gueule, réalisant la difficulté qu'avait pu représenter cette situation pour Zoey. « Bien sur que non, t'allais pas lui mentir... » je lui adresse un triste sourire. J'imaginais toutes les questions qu'elle pouvait se poser à l'heure actuelle et j'en avais sûrement autant qu'elle.

© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 06/12/2015 Devoirs rendus : 238 ≈ âge : 21

Zoey de Courcenay
I'm your big boss
Voir le profil de l'utilisateur
posté 13.03.16 19:46

risible amour
thomas & zoey

Tu sais que Thomas n'apprécie pas Loan, et c'est légitime en soit. La situation est difficile, tellement difficile pour toi. Tu l'as revu et tu ne pouvais pas mentir à Noa, tu n'avais pas le coeur à lui dire qu'il avait tord que cet homme n'était pas son père. Et au fond tu sais que Thomas le comprendra. ça n'arrive qu'à toi, voilà ce qu'il te dit. Tu ne peux t'empêcher de lâcher un faible rire en un temps. C'est vrai. Sur tous les bridés de l'université, il a fallut que ton fils tombe sur son père.

Tu pose le regard sur Thomas alors qu'il demande comment tout ça s'est passé. « En résumé il veut prendre sa part de responsabilité et assumer son rôle de père. » Tu n'as pas le courage de redire tous les mots que tu as échangé avec Loan. Tu lâche un soupire. « Il veut aussi faire partie de la vie de Noa et je serais une mère égoïste en lui refusant. Noa a le droit d'avoir son papa.. » Tu déglutis avant de rajouter. « Mais j'ai besoin de temps, avant de pouvoir lui faire confiance.. Je.. ça me fait peur. » Tu baisse les yeux sur Noa qui vint s'accrocher à tes jambes. Tu esquisse un sourire et le soulève pour le prendre dans tes bras. « Je veux ce qu'il y a de mieux pour Noa .. » Son bonheur passe bien avant le tiens.

Spoiler:
 

MADE BY LIGHTLESS.TCHI

• • •

    hopeless
    L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau ©endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 03/08/2015 Devoirs rendus : 752

Thomas Cooper
just arrived here
Voir le profil de l'utilisateur
posté 15.04.16 15:22

J'connais les risques de l'amour mais j'ai toujours l'amour du risque
Risibles amours.
Avoir des envies de garçon s'est transformé en jeu lassant. Des relations qui ne me mènent nulle part. J'ai beau chercher la solution dans l'illusion d'la séduction. J'ai l'impression de n'avoir connu qu'une femme


J'écoute parler Zoey en silence, en prenant bien soin de ne pas croiser son regard. Je n'ai pas envie qu'elle y lise le désarrois qui s'empare de moi à chaque phrase qu'elle prononce. Je laisse échapper un léger soupir. Mes yeux se posent alors sur Noa qui vient s'accrocher à la jambe de sa maman. Je laisse échapper un léger soupir et la regarde enfin. Je ne savais pas quoi dire, ayant du mal à prendre ce type au sérieux. Je commençais à me sentir perdue. J'étais tiraillé entre l'envie de mettre en garde Zoey de ce type, de lui crier dessus même pour qu'elle réalise ce qu'elle était en train de me dire, et la compassion qui m'envahissait quand je l'écoutais parler de son fils et de son désir de lui offrir la meilleure vie possible. J'eu envie de la serrer contre moi, de lui dire qu'elle n'avait certainement pas besoin de ce gars, et qu'elle s'en sortait très bien toute seule, que je serai toujours là quoi qu'il arrive, mais j'avais l'étrange impression que ce n'était pas ce qu'elle voulait entendre.

« Tu penses un jour pouvoir faire confiance à ce type?... Il va devoir faire quoi pour te prouver qu'il est digne de confiance? » demandais-je, un sourcil haussé. Je me rend compte que j'ai haussé le ton sans le vouloir. « Zoey, je vais pas te rappeler ce qu'il a fait mais ... » Je déglutis. Je ne voulais pas parler de ça avec elle. Elle n'en avait pas besoin, moi non plus. On pouvait sûrement lire une lueur de rage au fond de mon regard que je m'empressai de cacher en passant une main sur mon visage, je me retourne brusquement pour aller observer ce qui se passait par la fenêtre. Je pousse un profond soupir, reprenant mes esprits. Dos a elle je poursuis « Désolé, mais j'ai du mal à comprendre. Enfin, si, si je comprend très bien que tu souhaites le meilleur du monde pour ton fils, mais pour le coup je suis pas certain que ça soit la meilleure idée... »
© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 06/12/2015 Devoirs rendus : 238 ≈ âge : 21

Zoey de Courcenay
I'm your big boss
Voir le profil de l'utilisateur
posté 10.05.16 10:26

risible amour
thomas & zoey

Plus tu parles et plus tu sens la colère s'emparer de ton ami. Tu ne le connais que trop bien pour voir que ça l'exaspère, qu'il ne comprend pas. Et ses mots deviennent plus secs. Tu le regarde un instant avant de baisser les yeux. Qu'est ce qu'il va devoir faire pour prouver qu'il est digne de confiance ? T'en sais rien, strictement rien. Tu ne sais même pas si tu arriveras un jour à lui faire confiance en réalité. Mais ton fils à le droit de connaître son père. Et si son père le réclame, tu ne peux pas refuser ça.Noa pourrait t'en vouloir plus grand, de ne pas l'avoir laissé grandir avec son père à ses côtés. Tu lâche un soupire alors qu'il continue. Non, il n'a pas besoin de te rappeler ce qu'il y a eut entre toi et Loan. Tu évites son regard, déglutissant, tu te pince les lèvres. Tu relèves les yeux vers lui alors qu'il reprend la parole, de plus loin, il est dos à toi et en soit c'est presque plus facile. Oui c'est plus facile pour toi de ne pas voir son regard, parce que tu sais très bien ce que tu y lirais. Tu inspires finalement. « Thomas.. Je ne serais surement jamais capable de lui faire pleinement confiance, je serais surement incapable de passer des heures avec lui sans avoir cette peur au fond de moi.. Je sais ce qu'il y a eut. Je sais que j'ai galérer à m'en remettre. Je sais qu'aujourd'hui encore quand je pose les yeux sur mon fils, il y a des moments ou c'est lui que je vois. Parce qu'ils se ressemblent, ils se ressemblent trop. Et je refuse de le faire payer à Noa. S'il réclame son père et que son père veut le voir je n'ai pas le droit de leur refuser. Ce serait purement égoïste. » Tu soupires et poses Noa au sol pour qu'il retourne jouer. « Je sais que c'est dur à comprendre et ça va être encore plus dur à vivre. Mais j'ai pas envie de refuser à mon enfant de voir son père. Qu'est ce que je lui dirais quand il sera plus grand et qu'il découvrira que j'ai volontairement refuser à son père de le voir alors qu'il en avait envie ? Désolée fils mais maman avait peur de lui. De quel droit je pourrais refuser à mon enfant de voir son père parce que j'ai peur pour moi ? » Tu t'assois finalement parterre. « Je suis convaincue que Noa ne craint rien.. » Tu poses le regard sur ton fils. « Je sais que c'est dur à comprendre Thomas... Si tu n'as pas envie de me soutenir sur ce coup.. je t'en voudrais pas.. » Tu baisses tristement les yeux.

MADE BY LIGHTLESS.TCHI

• • •

    hopeless
    L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau ©endlesslove

Revenir en haut Aller en bas
posté


Revenir en haut Aller en bas

Risible amour - Zoey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» RISIBLE AMOUR - Mihyun ♥
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHECK IT OUT :: BRUNEL UNIVERSITY :: Accommodation :: Student rooms-