Dancing through the night... FEAT. Cole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur

posté 22.12.15 4:33


Dancing through the night FEAT Cole M. Lewis
Ce soir-là, on m’avait invité à une fête dans un bar. On célébrait le 25 ans d’une des danseuses dans l’un de mes cours. Tous les élèves du département de danse avaient donc été invités. Puisque la fêter était l’une de mes amies, j’avais donné un gros coup de main dans la journée pour décorer toute la salle, les tables, le bar, la scène et tout. On avait travaillé à quatre pendant une grosse partie de la journée.  Vers les environs de 16h30, nous avions décidé que toute les décorations étaient terminé alors, nous sommes tous retourné chez nous pour prendre une douche, se changer et se préparer pour la fête.

J’étais donc rentré tranquillement à ma chambre à l’université où m’attendais bien sagement ma robe accrocher sur un cintre et mes chaussures placer en dessous. J’entre dans ma chambre, vire mon sac, mon manteau et mes bottes pour prendre ma serviette et ma trousse de toilette. Je sors alors de ma chambre et je me dirige vers les douches. J’y entre dans la pièce et je crois l’une de mes amies dans mon cour de lyrique. Elle était, elle aussi, l’une des filles qui avaient aidé à décorer la salle. On entre chacune dans une douche et on discute au travers du mur tout en se lavant chacun de notre coter. Je ris doucement à l’une de ses phrases et tout en éteignant l’eau de la douche j’ajoute.

-J’te jure… la fête va être super. On se revoit tout à l’heure au bar!!! À plus!!


Je m’enroule dans ma serviette et je repars tranquillement vers ma chambre. En entrant dans mon petit nid, je ferme la porte derrière moi et je verrouille par la même occasion. Je commence alors à me sécher tranquillement les cheveux les cheveux avec une serviette et je mets la musique à fond sur mon ordi. Je saute, je danse et je chante tout en commençant à me préparer. Je sèche mes cheveux au séchoir. Dès qu’il son sèche, je les frise de façon très naturel et je les laisse lâche sur mes épaules. Je me maquille très légèrement. J’aime avoir l’air naturel et ne pas avoir l’air d’un clown comme beaucoup de fille. Après m’être coiffé et maquiller, j’enfile ma robe que j’avais acheté tout spécialement pour l’occasion. Une belle robe mi-cuisse beige avec une léger voile à la jupe et de la dentelle noir sur le haut. J’enfile mes chaussures et j’appelle un taxi pour qu’il me dépose au bar et que je n’ai pas à marcher. Je mets un beau manteau noir avec une écharpe violette. Je descends dans l’entré et je monte dans le taxi.

En arrivant au bar, je donne un coup de main au barman pour préparer des petits trucs simples. Je donne aussi un coup de main au DJ pour la musique et aux serveuses pour préparer les tables hautes. Ensuite, la plus part des invités arrive pour 22h30. Vers les 23 heures, on plonge la moitié du bar dans le noir et tous les danseurs et danseuse de l’université se réunissent ensemble. Dès qu’elle fait son entrer dans le bar tout le monde se met à crier

-SURPRISE!!!

On se met alors à rire à chanter ‘’Joyeuse anniversaire’’ à lancer des convertis et à la couvrir de bisous.  Tout de suite après, les gens commencent à boire, à danser et à s’amuser. Je suis aussi au milieu de la piste et je commence à danser avec l’une de mes amies. Pour le moment, tout va bien et je m’amuse. Je me mets alors à reculer pour aller vers le bar et demander une bouteille d’eau lorsque je me cogne le dos contre quelqu’un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 10/10/2015 Devoirs rendus : 893 ≈ âge : 27

Cole M. Lewis
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 22.12.15 19:42



drinkin' through the night


Il devait être prêt de minuit. J'étais arrivé dans ce bar en compagnie d'un pote. Sa copine l'avait invité à l'accompagner à cette fête et il m'avait demander de venir, par solidarité masculine, car il risquait d'y avoir pas mal de filles et il avait peur de se faire chier. J'avais accepté son invitation avec plaisir, je n'allais pas me plaindre, une soirée avec plein de fille, pour un pauvre type comme moi, on allait pas cracher dessus! On était donc arrivé une heure plutôt. La soirée avait déjà commencé à la maison un peu plus tôt. J'avais proposé à mon coloc Gabriel de nous accompagner, il avait refusé. Il n'était pas en grande forme en ce moment. Il allait sûrement resté enfermé. Boire, fumer, sniffer des lignes de cokes sans même prendre le temps de faire une pose pour regarder l'heure... ça m'attristait mais j'allais pas le forcer à sortir non plus. Je lui avait promis que je lui ramènerais une photo si je réussissais à pécho une fille ce soir là. Il avait rit, c'est au moins ça.

Depuis que j'étais arrivé, je devais déjà avoir vidé une bouteille de whisky à moi tout seul, j'avais perdu mon pote quelque part dans la foule et j'avais discuté pendant au moins une demi heure avec une charmante jeune femme qui avait fini par quitter les lieux en jetant un coup d’œil à son téléphone. Prétextant que son copain la cherchait et qu'il n'allait pas rire s'il me voyait avec elle, j'avais haussé les épaules en riant. « Quoi? T'as pas le droit d'adresser la paroles à d'autres mecs sous prétexte que tu es en couple? » Elle l'avait plutôt mal pris, va savoir pourquoi, je n'avais donc pas cherché à la retenir. J'étais finalement sorti fumer un joint à l'abris des regards et des envieux. Je n'avais pas envie de partager. Puis j'étais retourné à l'intérieur à la recherche de mon pote. Je m'étais arrêté au bar pour commander un verre, puis en me retournant collision brutale, je renverse la moitié de mon verre. « MERDE! »

Je me retourne vivement, et là surprise! Qui vois-je devant moi? Miss. Denvers! « C'est pas vrai! Vous ici? » Je me met à rire en la voyant. Sarah et moi avions un passé plutôt mouvementé. Les quelques fois ou nous nous étions vu, en soirée, ça avait plutôt mal tourné. Mais aussi étrange que cela puisse paraître j'avais un peu de sympathie pour elle. Malheureusement je doutais que se soit réciproque. « Tu sais que tu viens de ruiner la moitié de mon verre là ?  » Je le lui montre, il en manque effectivement la moitié et le reste se trouve sur ma chemise. « Et ma chemise quoi... Au moins on est quittes! » J'hausse les épaules, tant pis, c'est pas la première fois que ça lui arrive à cette pauvre chemise. Et quitte, on était loin de l'être étant donné que j'avais éclaté son téléphone portable et lui avait lamentablement versé un verre sur la tête. « Tiens ça fait plaisir de te voir Denvers, tu viens souvent ici? Ca faisait longtemps qu'on s'était pas croisé.  » Je lui adresse victorieux, enfin un peu d'animation!

Sarah était certainement diamétralement opposé à moi. On avait aucun points en commun, ou du moins très peut. Nos dernières rencontres s'étaient soldés par son portable cassé, un verre sur sa tête, des cris. Elle ne me portait pas dans son coeur. Moi je n'avais rien contre elle, seulement j'aimais bien m'amuser à la provoquer un peu, elle était sympa, se lâcher un peu plus ne lui aurait pas fait de mal !
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 29.12.15 22:02

Alors que j'allais au bar pour me prendre une bouteille d'eau, je suis rentrer en plein dans quelqu'un. Je me retourne pour me confondre en excuse et payer un verre à la personne dans laquel je vien d'entrer pour lui payer un nouveau verre pour me faire pardonner. Je vois alors que c'est Cole Lewis. Je pousse un grand soupire et je lève les yeux au ciel en le voyant. Il était bien la dernière personne que j'avais envie de voir ici alors que s'était une fête priver.

-Oui, moi ici... et j'ai beaucoup plus affaire que toi ici... c'est une fête priver et t'a rien a y voir...

Il me montre alors son verre qui est a moitier vide et je hausse les épaules. S'était quand même parti remise puisque la dernière fois que l'on s'était vut, s'était moi qui avait reçu un verre. Et cette fois la, ce n'étais pas sur mes vêtements mais bien sur ma tête.

-On peut dire que pour le verre on est quitte... mais à se que je sache... tu me dois toujours un portable... D'une manière ou d'une autre... je pourrais jamais retrouver les photo qui étais dedans...

J'étais encore en colère contre lui. Il avait détruit mon portable et la carte mémoire qui était a l'intérieur. Cette carte contenais la plus part des photo que j'avais de mon frère avant sa mort. Ainsi, je ne reverrais jamais ces photos. C'est la raison pour laquel j'étais en colère contre Cole et pour laquel je détestais qu'il soit autour de moi. Il n'avait pas compris l'importance de ses photos pour moi. Je pousse un grand soupire car il essaie de pousser la conversation. Je roule a nouveau des yeux et je fais signe u barman qui me refile une bouteille d'eau. Je le lui avait demander lors des préparatifs de me servir que de l'eau durant la soirer. Bref, j'ouvre ma bouteille et je prend une gorger et je referme la bouteille.

-Non, je vien pas souven ici... C'est pour l'aniversaire d'une copine...Et je te répète que tu n'a rien a faire ici... c'est une fête priver..Et puis... comment t'est entrer d'ailleur..

Je reprend une gorger de ma bouteille et je le regarde. Nous n'avions probablement aucun point en commun et je dois avouer que je ne me forcais pas vraiment pour me trouver des point commun avec lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 10/10/2015 Devoirs rendus : 893 ≈ âge : 27

Cole M. Lewis
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 30.12.15 1:13



drinkin' through the night




Quand j'exprime à Sarah ma surprise de tomber sur elle en ses lieux, sa réponse se fait plutôt sèche et catégorique. A l'entendre, elle a beaucoup plus à faire ici que moi. Elle m'explique alors que c'est une soirée privé, j'ouvre de grands yeux surpris avant de répondre « C'est bien ce qui me semblait. C'est pour ça qu'on se fait chier comme des rats morts! Je déteste les soirées privées. »

Sarah reprend alors On peut dire que pour le verre on est quitte... mais à se que je sache... tu me dois toujours un portable... D'une manière ou d'une autre... je pourrais jamais retrouver les photo qui étais dedans... Elle n'avait pas tord, exploser le portable de quelqu'un ainsi n'était pas très sympa et j'aurai eu du mal à pardonner quiconque m'aurait fait un truc similaire... le problème c'est que je ne tenais pas suffisament à mon portable pour que ça puisse m'atteindre, mais ça ne faisait pas de doute, elle était certainement plus attachée à son téléphone que moi... Mais c'était plus fort que moi, j'adorai provoquer cette fille, j'aurais aimé la voir sortir de ses gongs, elle devait être vachement mignonne quand elle criait. Cette pensée m'arrache un petit rire et je secouai brusquement la tête avant de lui répondre. « C'est fou cette important que vous accordez tous à ces putains de machines... »

Puis la jeune brune me demande alors ce que je fais ici de toute façon. C'est vrai que je ne colle pas particulièrement dans le décor. J'hausse les épaules. « C'est le mec d'une de tes p'tites copines danseuses qui m'a invité... mais j'l'ai perdu depuis longtemps et les filles ici sont pas vraiment enclines à la conversation... »


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 30.12.15 20:48

Il me dit alors qu'il se fait chier comme un rat mort et qu'il déteste les soirées privées. Je pousse un long et profond soupire en plus de lever les yeux au ciel. C'est fou ce que ce mec peut m'exaspérer au plus haut point quand il s'y met. Je le regarde à nouveau et je croise mes bras sur ma poitrine et je le regarde dans les yeux.

-Bah t'avais qu'à pas te pointer si tu déteste tant les soirées privés et t'as qu'à dégager si tu te fais chier à se point... T'est vraiment pas obliger de rester!!

On parle alors de mon portable qu'il a carrément exploser lors de notre rencontre ce qui m'avait vraiment mise en colère contre lui. Je n'étais, normalement, pas très attacher aux choses matérielles que je posédais. Mais, mon portable qui contenais tout les dernières photos prisent avec mon frère et le bracelet que je portais toujours au poignet étaient les deux seules choses au monde qui me tenais réellement à coeur. Alors qu'il me dit qu'il ne comprend pas ce que les gens peuvent accorder comme importance à ce genre de chose, je lui flanche un coup du côté du poing dans le poitrine et je me met alors à gueuler.

-Non mis y'a vraiment que toi qui compte pour toi!!! Tu comprend toujours pas que c'était pas le portable qui compte pour moi mais les foutus photos qui étaient à l'interieur...Mon frère est mort et j'ai plus de photo de lui à cause de toi!!! T'EST VRAIMENT QU'UN CONNARD!!

Je détestais crier et perdre mes moyens comme ça devant les gens. J'ai des larmes qui commencent à me couler sur les joues et je les essuie de plat de la main et je regarde Cole qui me regarde. Je pousse un grognement et je me retourne avant de laisser ma bouteille d'eau sur le bar et de sorti par la porte de derrière. Je n'ai pas de manteau et je m'en fou complètement. J'ai simplement besoin d'être un peu seule et de me calmer. J'essuie de nouvelles larmes qui me coulent à nouveau sur les joues et je m'appuie le dos contre le mur de briques du bar. Mon frère me manquait énormément.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 10/10/2015 Devoirs rendus : 893 ≈ âge : 27

Cole M. Lewis
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 31.12.15 1:54



drinkin' through the night



Sarah semble exaspérée. Elle me demande ce que je fais encore là si je me fais chier. Elle marque un point, rester ici ne servait strictement à rien et j'aurais sûrement fait quelque chose de plus constructif ailleurs. « Ouais, c'est ce que pensais faire en fait, avant de tomber sur toi. Maintenant j'suis plus très sur de vouloir me barrer. » J'affiche un sourire malin. Je joue au con comme d'habitude. Ca m'apporte quoi? Pas grand chose, mais je m'amuse. Et au fond ce n'est rien de méchant, malheureusement ça n'est pas bien perçu par tout le monde. J'ai parfois un humour douteux, et quand je bois un peu trop, il m'arrive de perdre un peu les pédales.

Je réalise mon énorme gaffe quand je vois le visage de Sarah se transformer et qu'avant que je n'ai le temps d'ajouter quoi que se soit, je sente son point s'écraser sur ma poitrine avec toute la violence dont elle était capable. J'eu un instant le souffle coupé. Alors que je porte la main à mon torse pour le frictionner, espérant calmer la douleur vive, elle se met à crier. C'est à moi de perdre la face quand j'entend ce qu'elle me dit. Effectivement, casser le portable qui contenait les photos de son défunt frère n'était pas l'idée du siècle. Je vis alors des larmes couler le long de ses joues. Je fus pris d'un brusque sentiment de culpabilité, sachant très bien ce que ça pouvait représenter de se faire arracher un truc pareil. Complètement paralyser, ne sachant pas quoi répondre à une telle accusation des plus justifiée, je la regarde sortir par la porte de derrière. Je me frotte les yeux et me passe une main sur le visage, espérant y voir un peu plus clair par la suite. Je soupire et je vais récupérer mon manteau posé en consigne et je finis par décider de partir par la porte arrière afin de toucher un mot à Sarah avant de partir, histoire de ne pas passer pour un enfoiré pire que je ne l'avais déjà été.

Je pousse la porte, elle est là., appuyée contre le mur. « Eh... » Je me pointe devant elle. « J'suis désolé. J'ai beau être un connard, j'suis pas un monstre. J'savais pas. Forcément. Enfin... je pouvais deviner, ça excuse rien mais bon. » Les mains fourrées dans mes poches, crispé par le froid, je sautille d'un pied sur l'autre comme un gosse pour me réchauffer et évacuer mon malaise devant cette situation plus que bizarre, je n'ose pas la regarder dans les yeux.


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 31.12.15 2:23

Je venais de carrement lui balancer mon poing dans la poitrine sois au niveau du sternum. J'étais pas très costaud comme fille mais j'avais eut un frère et un père qui m'avaient appris à frapper là où ça peut faire mal et avec la force nécessaire pour que ça fasse mal. Enfin, je lui balance mon poing et je suis presque fière de voir qu'il se masse là où je l'ai frapper. Ainsi, j'éclate de colère et je me met à lui crier ce que représentait vraiment ce portable pour moi et la raison pour laquel je tenais autant à mon portable. Après, les larmes coulent sur mes joues sans que je ne puisse les retenir. J'avais l'impression d'avoir perdu le controle de moi-même et d'avoir perdu toute ma digniter. Enfin, je fou ma bouteille d'eau sur le comptoir et je quitte le bar par la porte de derrière.

Je commence à pleurer de plus belle mais en silence. Je n'aime pas faire de vague quand je pleure. Donc, je suis appuyer sur le mur de brique froide du bar et je laisse les larmes couler sur mes joues en jouant avec mon bracelet. J'entend la porte par laquel je suis sortit s'ouvrir et je tourne la tête. Je vois alors que c'est Cole qui sort et je tourne la tête pour qu'il ne me vois pas pleurer. J'essuis mes larmes du plat de la main et j'écoute ce qu'il a à me dire. Je suis tout de même surprise qu'il vien presque s'excuser. Je tourne alors la tête pour le regarder, j'ai les yeux rougit mais je ne pleure plus. Je commence par contre à grelotter et je lui ajoute sur un ton qui se voudrais humoristique ;

-Wow...J'ai presque droit à des excuse quand même... Enfin, non, tu pouvais pas savoir. J'suis désolé d'avoir exploser comme ça. J'aurais pas dut...

Je pousse alors un grand soupire et j'essuie les reste de larme qui coule sur mes joues. Je ramene alors mes bras contre moi et je grelotte de plus belle. Tout de même, il fait froid et je suis en robe courte et plutot sexy comparer ce que je porte normalement. Je regarde alors la porte s'ouvrir à nouveau et je la retient d'une main avec l'intention de rentrer et pour laisser passer un couple qui s'embrasse au point de se nettoyer les amygdales. Je m'avance un peu pour passer la porte et je me retourne pour regarder Cole. J'ai envie de faire la paix maintenant qu'il m'a vut crier de colere et eclater en sanglot. Je lui attrape la main et je le tire à l'intérieur.

-Aller vien, j'te paie un verre pour me faire pardonner...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 10/10/2015 Devoirs rendus : 893 ≈ âge : 27

Cole M. Lewis
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 03.01.16 22:13



drinkin' through the night


« J'suis un con, pas un monstre. C'est la moindre des choses.» je ne m'excusais pas pour rien, mais pour le coup j'avais l'impression que ça valait la peine. « non, c'est pas à toi de t'excuser. Ta réaction est plutôt... normale... J'pense pas trop à ces choses là. Et pourtant... » Je laisse ma phrase en suspend, réalisant que la suite était beaucoup trop douloureuse pour être raconter. Je soupire et sourit légèrement. La situation est plutôt cocasse. « Enfin, peu importe, le mal est fait, je savais pas. Je t'en veux pas de m'avoir frapper, même si tu frappes drôlement fort, mais tu as le droit de m'en vouloir à vie d'avoir bousiller ce téléphone.» Je lève les mains pour dire que ça ne servait à rien de s'attarder sur le problème. Le fait de ne pas savoir n'excusait rien, et être complètement bourré n'était pas une excuse pour justifier le fait de bousiller des souvenirs comme ça.

La réaction de Sarah me laissa alors sans voix. Je pensais qu'elle allait rentrer, passer sa route et se retourner sans rien ajouter, que j'allais sagement rentrer chez moi  pour finir le reste dans ma soirée comme je l'avais commencé, mais seul, tranquille. Cependant la jeune femme m'attrapa la main avant de s'engouffrer à l'intérieur. Allez viens, j'te paie un verre pour me faire pardonner... Je n'en croyais pas mes oreilles. Que se passait-il entre les deux oreilles de la jeune femme pour mettre de côté toute cette rancune si facilement? C'était impressionnant. Je me laisse tirer vers l'intérieur, un peu las, le froid m'avait étrangement réveillé et confronter à mon état de fatigue violent, comme toujours. Mais rentrer chez moi ne servait pas à grand chose étant donné que je savais très bien que je n'irais pas me coucher. Une fois dedans je retire mon manteau. La différence de température était intense. Je regarde alors Sarah sans trop savoir quoi faire. Je regarde autour de nous et trouve un table vide que j'indique d'un signe de tête. Je lui demande alors hilare. « Alors comme ça Sarah Denvers vous allez me payer un whisky » C'était surréaliste.

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
posté


Revenir en haut Aller en bas

Dancing through the night... FEAT. Cole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une longue nuit au Heaven's Night Feat Shinji
» you took my hand through the night (feat Siwiwi)
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Wednesday Night Raw # 60
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHECK IT OUT :: LONDON , UK :: central london :: leicester square-