Out of my mind FEAT Hanzo Shaw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 02.01.16 3:07

Cela faisait environ deux mois que j'avais appris que mon frere etait declarer mort dans un accident d'helicoptere en Irak. J'avais ete completement detruit par la mort de mon frere car nous avions toujours ete tres proche l'un et l'autre. Je gardais toujours au poignet gauche le bracelet que mon frere m'avais offert avant son depart pour l'Irak. Il me manquait enormement et je pleurais encore sa mort. J'avais beaucoup de mal a m'en remettre et je souffrais enorment de son absence. J'avais perdu du poids depuis sa mort que je ne quittais presque jamais le studio de dance. La veille, mon coach m'avais demander de faire une danse lyrique devant toute la classe. Je m'etais effondrer devant tout le monde car on m'avait fait danser sur ''Amazing Grace''. C'etais la chanson qui avait jouer a l'enterrement de mon frere Thomas. Je m'etais donc effondrer en larme devant tout le monde et mon coach m'avait de ne plus me presenter jusqu'a ce que j'aille mieux.

J'avais, encore une fois pleurer toute la nuit et une grande partit de la journee. Mon corps me faisait mal, mon esprit et mon ame me faisait mal. J'avais donc contacter l'une de mes copine de danse qui avait un copain qui consomais. Elle m'avait mis en contact avec le dealer de son copain et j'etais sortis de ma chambre universitaire pour aller acheter ce que je lui avais demander. J'etais partie vers le parc et on avait echanger argent et drogue tres rapidement. Je m'etais ensuite rediriger vers l'universiter. Je m'etais remise a pleurer en chemin car je ne me reconaissais plus. J'ouvrit donc le sachet pour prendre une premiere pilule. Je l'avalai a sec dans eux avec l'intention de prendre les autres dans ma chambre. Elle me fit effet tout de suite et je commencai a tituber dans le couloir les yeux baigner de larme.

J'ai soudainement mal au coeur et je me dirige vers les toilettes. Je me cogne l'epaule contre quelqu'un et je suis tellement dans les vapes que je ne m'excuse meme pas. J'entre, sans m'en rendre compte, dans les toilettes des hommes. Je me regarde dans le mirroir et j'avale rapidement une deuxieme pilule. Ce que je fais, ce n'est pas moi, mais j'ai tellement mal que j'ai juste envie de ne plus rien sentir. J'entre dans une cabine et je m'effondre par terre a coter de la cuvette en pleure. Je tien toujours le sachet dans ma main ouvert, avec l'intention d'en prendre une autre. Sur cinq comprime, j'en ai deja pris deux et je ne sais pas quand je vais prendre le prochain. Il ne s'est ecouler que 5 minutes entre les deux comprimer, ainsi mon estomac ne les a pas digerer encore.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 21/12/2015 Devoirs rendus : 24 ≈ âge : 21

Hanzo Shaw
just arrived here
Voir le profil de l'utilisateur
posté 04.01.16 21:45

J'avais repris les cours depuis peu, mais déjà, les habitudes revenaient. Comme toute journée banale. J'avais patiemment attendu la fin de chaque cours, à la fois content mais ennuyé, de quitter un cours pour en rejoindre un autre. Les seuls moments qui différaient, étaient lors de la pause déjeuner et à la fin de la journée bien sûr. Justement, c’était la fin de la journée. Calmement, je me dirigeais vers chez moi. Je comptais rentrer et regarder quelle était la salle de boxe la plus proche, j'adorais ce sport. Ma soirée semblait bien remplie, avec un peu de chance, je trouverai vite et aurai même le temps d'aller y jeter un coup d’œil ! Cette idée me plaisait beaucoup, j’accélérais le pas, histoire de gagner ne serait-ce qu'un peu de temps.

Je passais devant les toilettes, sans vraiment y faire attention, quand quelqu'un me bouscula. Le problème, c'est que je n'entendis aucune excuse de sa part, elle se dirigea simplement vers les toilettes....des hommes. Oula, elle s'est trompée, ou c'est fait exprès? Bah, à cet âge, c'est surement ici qu'on lieu les rendez-vous intimes...bref je n'ai rien a voir la dedans ! Ça aurait pu se finir là dessus, si je n'avais pas senti une odeur familière. Mais pas l'odeur des bon croissants, ou même d'un gâteau au chocolat ! Non, cette odeur, annonçait de gros problèmes pour cette personne. Je suppose qu'il était de mon devoir d'aller l'aider. Arrivé dans les toilettes, une seule porte était fermée. Je toquais à la porte, histoire de signaler ma présence. Ce qui m'inquiétais, était que vu l'odeur, elle avait surement des pilules. Les pilules font effet plus vites mais sont bien plus concentrées et donc il est bien plus facile de faire une overdose. Il fallait que j'aide la personne, ou au moins que je l'avertisse. D'un ton calme, pour ne pas faire paniquer j'expliquai:

- Écoute moi bien, je ne te force pas a m'ouvrir, mais sache que les pilules que tu as sont assez puissantes, je te déconseille donc d'en prendre plus d'une en moins de trois heures. Si tu l'a fait, répond moi et crache les, si tu ne peux pas car les effets sont trop puissants, essaye au moins de m'ouvrir. On va dire que je te laisse quarante secondes pour me répondre, après ça, j'estimerais que tu est en danger et je forcerais la porte, ça marche?

J’espère que je n'ai pas trop eu l'air d'un flic, mais il faut qu'elle prenne conscience de la situation et des risques.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 05.01.16 18:00

J'avais bousculé un mec sans même m'en apercevoir. Je n'avais pas fait attention et je n'avais surtout pas envie de m'arrêter sur mon chemin. Tout ce que je voulais à ce moment précis, s'était que ma douleur cesse, que je ne ressente plus rien et que tout redevienne comme avant. J'avais déjà avalé deux premières pilules en moins de cinq minutes. J'étais pas une experte en la matière mais je savais que ce type de cochonnerie agissait beaucoup plus vite que n'importe quoi d'autre. Je m'étais donc engouffré dans les toilettes les plus près de moi et je m'étais, ensuite, engouffré dans un cabinet. Complètement en pleure et à bout de moi-même, je m'étais laisser glisser contre le mur avant de me retrouver les fesses au sol. J'avais vaguement entendu la porte de la salle de bain s'ouvrir alors j'avais essayer de calmer mes pleurs pour que personne ne m'entendent. Pourtant, je put apercevoir des pieds juste sous la porte de la cabine où je me trouvais. J'entend une voix et je me remet à pleurer. Tout ce que je voulais s'était qu'on me laisse tranquille. Je sens tranquillement ma cochonnerie acheter à la voler faire effet et mon corps devenir mou et lourd. Je répond alors mollement;

-Je veux juste.... qu'on me laisse... tranquille... J'veux juste... plus rien sentir...

Je me sens tellement dans les vapes que je m'écrasse un peu plus sur le sol et je laisse tomber le sachet avec les trois dernières pillules à l'intérieur. Je laisse les larmes couler sur mes joues sans que je n'ai aucune réaction. J'entend vaguement, en arriere plan, un grand fracas de métal et de la lumière vive s'engouffrer dans le petit espace clos et sombre où je suis. Je n'ai même pas la force de mettre ma main devant mes yeux et je n'ai pas non plus la force de protester lorsque la personne qui me parlais m'attrape la machoire d'un main et m'enfoncer deux doigts dans la gorge de l'autre. Automatiquement, mon corps réagit de lui même et j'ai à peine le temps de tourner la tête dans la cuvette que je me met à vomir. On put alors entrevoir les deux pillules à peine digéré que je venais d'inurgiter. Dès que mon estomac termine son travail de rejet, je m'appuie à nouveau contre le cabinet et me remet à pleurer de plus belle.

-Pourquoi... t'as fait ça...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 21/12/2015 Devoirs rendus : 24 ≈ âge : 21

Hanzo Shaw
just arrived here
Voir le profil de l'utilisateur
posté 17.01.16 1:29

Après ma phrase un peu compliquée, je l'avoue, j'étais a l’affût du moindre signe venant de sa part. Soudain j'entendis un léger bruit venant de la porte, je pense qu'elle parlait, mais c'était trop faible pour que je comprenne. Un bruit sourd retentit, et j'aperçois un petit sachet glisser sous la porte. Avec précaution je le prend et observe son contenu, c'est bien ce que je pensais. C'était en effet un sachet qui contenait des pilules de drogues, je connaissais ce format, et elles étaient toujours vendues par 5 ce qui veut dire qu'elle en avait avalé déjà 2. C'était déjà trop, je ne savais si elle avait respectée les délais de sécurité, mais par précaution, je préférais entrer. J'usai alors de mon expérience de boxeur pour décrocher un coup de pied direct dans la porte, suffisamment puissant pour l’enfoncer. Porte ouverte, je vis une personne complètement affalée par terre, complètement shootée. Pas le temps de faire connaissance, je lui attrape la mâchoire avant d'enfoncer mon index et mon majeur assez profond dans sa bouche pour loi faire recracher ce qu'elle avait pris. Ça avait marché, elle se précipita vers la cuvette pour vomir. Quand a moi je me lavais les mains. Une fois finit, elle me demanda :

-pourquoi...t'a fait ça…

Un soupire de soulagement s'échappa. Dans son état actuel, il était inutile de tout lui raconter, et puis si elle pouvait oublier le fait que j'en connaissait autant sur la drogue m'arrangerais. Je n'allais pas la laisser comme ça, en m'approchant d'elle je lui demandai :

-T’habite ou ? Je vais te ramener chez toi.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
posté


Revenir en haut Aller en bas

Out of my mind FEAT Hanzo Shaw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un match de boxe, un café et une collision [Pv: Hanzo Shaw]
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHECK IT OUT :: BRUNEL UNIVERSITY :: Campus Service :: toilettes-