Sujet commun #1 • fête à la plage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
A Brunel U. depuis : 09/02/2015 Devoirs rendus : 205 ≈ âge : 53

Lord Edward Snowden
I'm your big boss
Voir le profil de l'utilisateur http://checkitout.bb-fr.com
posté 05.07.15 23:06

les vacances commencent

   
Les vacances ont enfin débuté pour vous et vous ne verrez plus Londres durant tout l'été ! Vous venez d'arriver tôt ce matin à Punta Cana après de très longues heures de vol. La découverte de l'hôtel a été plutôt satisfaisante, vos chambres étant soigneusement décorées et assez spacieuses pour vous accueillir vous et toutes vos affaires. Certains en ont profité pour se reposer toute la journée afin d'être en forme pour ce soir. D'autres petits malins se sont sentis comme dans leur lit dans l'avion et ont fait leur nuit là-bas, ce qui leur a permis d'avoir pu visiter les lieux aux alentours au cours de la journée.

Il est 21 heures et les organisateurs vous ont gentiment préparé une fête à la plage, sous le beau coucher du soleil. Rien d'extravagant, une sorte de feu de camp dans un coin tranquille de la plage a été organisé. Il fait beau, la plupart est en maillot de bain. Vous êtes juste entre vous, Londoniens. Certains se connaissent déjà, d'autres non, mais c'est l'occasion ce soir de se connaître et de se faire des nouveaux amis afin de passer le meilleur des étés. Les organisateurs vous ont laissé entre jeunes, afin de profiter de votre soirée. Il paraît que l'eau est très bonne à cette heure-ci de la soirée.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
posté 06.07.15 1:14

T'es encore fatigué. T'as pioncé toute la journée, mais t'es fatigué. Y a une fête prévue sur la plage ce soir. T'as envie d'y aller, parce qu'elle t'appelle. Parce que ça fait un petit moment que t'as pas fait la teuf comme il faut. C'est l'occasion, c'est les vacances, pas de business, pas de père saoulant. Juste toi, la boisson, la clope et elle. si elle vient. Tu sais pas. Tu verras, au pire, t'iras squatter son lit dans la nuit. Comme d'habitude. Pourquoi est ce que les choses changeraient pendant les vacances ? Tu te décides à bouger ton cul jusque sous la douche pour te préparer. Tu laisses couler l'eau sur ta peau qui en absorbe la fraîcheur. Il fait chaud, trop chaud. Les yeux clos tu ne bouge pas pendant un bon moment avant de te décider à sortir.

Une fois habillé tu sors de ta chambre les mains dans les poches avant de te diriger vers la sortie de l'hôtel pour te rendre à la plage. Il doit être quoi vingt et une heure et quelques. T'espères que tu seras pas le premier sur place. Tu sors une clope sur le chemin pour te l'allumer. Une fois arrivé sur les lieux de la fête qui ressemble plutôt à un gentil feu de camp pour adolescent. tu arques un sourcil, cherchant le bar du regard. Une fois repéré tu t'y diriges pour prendre une bière, tu commences tranquillement. Tu te tournes observant à nouveau les lieux, histoire de voir qui est déjà là. Tu sais pas pourquoi, tu sens que ça promet cette soirée.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 29/05/2015 Devoirs rendus : 441 ≈ âge : 22

Abby T. Yoon
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 06.07.15 13:03

Je me dirigeais vers le lieu de la fête en me remémorant la journée. Le trajet en avion avait été très reposant et quand j’étais arrivée, j’étais en pleine forme. Je m’étais rapidement installée dans ma chambre et j’étais allée me promener. Je ne connaissais que quelques étudiants et je n’avais pas eu l’occasion de leur parler. J’avais passé une majorité de mon temps seule et je me réjouissais de faire de nouvelles rencontres à la plage. J’avais fait un peu de shopping et j’avais visité un petit musée sur la musique, c’était vraiment intéressant ! J’étais rentrée à l’hôtel en fin d’après-midi et avais enfilé mon maillot pour aller me baigner. L’eau salée était froide mais c’était rafraichissant, il faisait un peu trop chaud pour moi ici ! Je m’étais laissée emportée par les vagues et il était déjà 19h quand je retournai à ma chambre pour me préparer pour la fête.

J’étais prête à 20h30 et je décidai de déjà me mettre en chemin. J’étais donc arrivée en avance et j’étais la première. Je m’asseyais près du feu après m’être acheté une boisson. J’observai un long moment les flammes et me mis à chanter un petit air en attendant les autres étudiants. J’aurais dû prendre ma guitare mais je l’avais laissée dans ma chambre d’hôtel. Tant pis, je ferais sans ! Je continuai de chanter, impatiente de savoir comment la soirée allait se dérouler.

• • •

❝Eyeline ❞
    Abby Tina Yoon
   (c)Allison

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 17/04/2015 Devoirs rendus : 168

Luna C. Griffin
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur http://malformedhead.tumblr.com/
posté 06.07.15 16:18



C'était la première fois que j'allais en vacances. Quand je vivais avec mes parents, on se débrouillait toujours pour trouver une excuse pour que je n'aille pas avec la famille, et après... Je n'ai jamais eu l'argent pour. C'était donc une première pour moi. Et je crois que le pire, c'était l'avion. A peine arrivée à l'aéroport, j'avais pu sentir mon coeur se serrer, j'étais si nerveuse. Et puis, quand je suis rentré à l'intérieur, me suis installé, dès l'instant où l'engin avait démarré je m'étais agrippé où je le pouvais. Je ne savais pas ce que c'était, et pour le coup j'en avais eu une peur bleue. De tout le trajet je n'avais pas dormi, et l'atterrissage avait été tout aussi horrible que l'envol. C'est pourquoi, après avoir découvert ce lieu où nous allons passer nos deux mois, l'hôtel ainsi que ma chambre, je m'étais écroulé sur le lit et avait passé une bonne partie de l'après-midi à dormir. Parce que même la nuit, je n'avais pas dormi, trop nerveuse ainsi qu'impatiente. Et pour le coup, j'avais très bien dormi, tout le stress ayant descendu. Tout ce qu'il me restait à faire désormais, c'était profiter!

C'est après avoir déballé mes affaires, mangé un petit peu et m'être détendu tranquillement dans ma chambre que j'avais commencé à me préparer pour la fameuse fête qui avait été organisée sur la plage. J'avais enfilé un de ces demi-tshirt qui laissait voir mon ventre, et un short en jean gris. Je n'étais pas encore trop à l'aise pour me balader un maillot de bain comme ça, je ne savais pas qui serait là après tout, et on ne savait jamais. Au cas où, je l'avait tout de même mis en dessous de mes vêtements, c'était une fête à la plage après tout et j'étais capable de terminer bourrée dans l'eau.
J'étais l'une des premières à être arrivé, avec une asiatique et un tatoué, et tout comme lui, j'étais directement aller au bar pour me prendre une bière. Je ne les connaissais pas, et c'est pour cela que je m'étais posé dans un coin, silencieuse à attendre les autres, sortant une cigarette de la petite boite de fer dans ma poche, l'allumant tout en commençant à boire dans la petite bouteille en verre. J'étais curieuse de savoir qui serait là, je savais qu'il y aurait des connaissances, mais j'avais tellement stressé dans l'avion que je n'ai pas vu qui ils étaient. J’espérais au moins voir Oliver ou Cora, au moins je savais qu'avec eu la fête serait bien.

• • •

 


ghost
« I'm the one with the ghosts in my bed, but they only come alive at night. Stuck in my sheets an accustomed coffin, I swear that I'll be fine, I'll be fine in the daylight. » ©️ Joy

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 01/06/2015 Devoirs rendus : 2921 ≈ âge : 28

Gabriel Z. Tomaszewski
I'm your big boss
Voir le profil de l'utilisateur
posté 06.07.15 17:11

En arrivant à Punta Cana, la première mission de Gabriel avait été de trouver de l’herbe. Parce que ouais, il n’avait pas pu en mettre dans ses bagages, mais il ne pouvait pas non plus vivre durant deux mois sans un bon pétard entre les lèvres, ça le rendrait dingue. Alors il avait fait des pieds et des mains et finalement, il avait ce qu’il recherchait depuis des heures. Lui, il n’était pas fatigué puisqu’il avait dormi dans l’avion sans le moindre problème : il avait l’habitude des vols alors il ne s’en était pas franchement fait durant des heures et n’avait pas été franchement angoissé. Non là, Gabriel se sentait en pleine forme et avait envie d’en profiter autant que possible.

Il y avait cette fête sur le plage et il avait bien l’intention de s’y rendre, même s’il ignorait qui il y aurait là-bas. Il prit quand même une douche et s’habilla ensuite simplement d’un jeans, d’une paire de baskets ainsi que d’un t-shirt blanc. Il faisait très bon et il n’avait pas besoin de se mettre sur son trente et un pour se rendre à la plage. Alors une fois toutes ses affaires dans les poches, il sortit de l’hôtel et prit la direction de la plage qui n’était pas si éloigné que cela.

Sur la place, il repéra Kian avec qui il n’était pas franchement en bon terme et il n’avait pas envie de se prendre la tête de suite. Il haussa alors les épaules et se dirigea plus facilement vers une demoiselle qui fumait (Luna). Il s’arrêta à ses côtés et sortit un pétard d’une petite boite métallique. Il n’avait pas pensé à prendre son briquet et il faudrait sans doute qu’il s’en achète un dès demain. « Hey, je peux t’emprunter du feu ? » Demanda-t-il dans un petit sourire, poliment. Il ne lui semblait pas la connaître et à mieux la regarder, non, il ne la connaissait pas. Il ne savait pas si elle faisait parti du voyage avec l’université ou si elle était une touriste qui passait dans le coin, mais ça n’avait pas vraiment d’importance.

• • •

I'll never say goodbye.
So if she’s somewhere near me, I hope to God she hears me ; there’s no one else could ever make me feel i’m so alive. I hoped she’d never leave me. Please God you must believe me. I’ve searched the universe and found myself within her eyes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
posté 06.07.15 17:59



Summer Camp

Leo Anderson



Les vacances d'été. J'ai attendu ça toute l'année. Et maintenant qu'elles sont là, je compte bien en profiter. Punta Cana, la destination de rêve. Des plages de sable fin, un soleil éclatant et des soirées au bord de l'eau. Parfait.
Après de longues heures de vol, notre avion s'est enfin posé dans ce petit coin de paradis. J'ai tout de suite repéré Gabriel mais il avait l'air plutôt pressé alors je me suis dirigée vers l'hôtel. Il faut avouer que c'est plutôt sympa. Le personnel d'accueil est souriant, agréable. Et je me suis installée dans une jolie chambre avec vue sur la côte. Le rêve !
Pendant que certains tentent de rattraper leur manque de sommeil sous les persiennes de l'hôtel, je m'en vais faire un petit tour des environs. Je passe quelques heures dans les magasins et je finis par me poser à la terrasse d'un bar.
« Un Monaco s'il vous plaît. »
Je regarde l'heure sur ma montre : 20h30. Il y a cette soirée sur la plage vers 21h. Une sorte de cadeau de bienvenue, avec un bar, un feu de camp et de la musique. J'y retrouverais sûrement des gens que je connais.
Je profite de mon petit quart d'heure de tranquillité en terrasse avant de rentrer à l'hôtel. J'enfile un short et un petit débardeur au-dessus d'une de mes trouvailles de la journée. Un maillot de bain aux motifs tropicaux.
Je quitte ma chambre et dévale les escaliers. Dehors, il fait encore chaud, le soleil est au bord de l'eau, près à s'enfoncer dans les flots.
Je marche d'un pas dansant vers la plage. J'entends de la musique, le clapotis de l'eau et les crépitements d'un feu.
J'arrive sur la plage, je reconnais quelques personnes. Cette petite asiatique que j'ai du croiser dans le bâtiment des arts et ce grand mec tatoué qui me dit vaguement quelque chose. Mais ce qui attire vraiment mon attention, c'est Luna et Gabriel, sagement accoudés au bar. Luna toujours calme, avec sa cigarette entre les lèvres. Et Gabriel, l'air toujours plus sombre, avec ce petit air sarcastique que je lui connais bien.
Je m'élance vers eux, le sourire aux lèvres.
« Alors ? On commence la fête sans moi ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 10/05/2015 Devoirs rendus : 1176

Oliver Williams
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 06.07.15 21:28

FÊTE A LA PLAGE



Quand l'avion atterrit à Punta Cana, la première chose à quoi je pense c'est « J'ai mal au cul ». Je parle des sièges bien sûr ! À quoi pensiez-vous enfin ! Bon c'est vrai qu'avec Harry ça se passait plutôt bien et on a passé des nuits, « intéressantes » ensemble. J'ai passé tout le voyage à côté de lui, je n'arrêtai pas de le regarder. Il avait son air adorable quand il lisait son magazine. Je me suis endormi durant le trajet mais au final, j'étais quand même crevé par le voyage.

La première chose que j'ai faite en sortant de l'aéroport, c'est fumer une bonne petite clope. Parce que tout ce temps dans l'avion sans tabac, ça m'a rendu fou sérieux. J'appréciai alors la bonne odeur de ma cigarette et savourai.

Ensuite, on arriva tous à l'hôtel et je vis quelques visages familiers. C'était avec regret que je laissai mon petit Harry aller dans sa chambre qui était à l'étage en dessous de la mienne. Mais bon, ce n'est pas ça qui va m'empêcher d'aller faire une petite virée nocturne pour rendre visite à mon chéri. Dès que j'avais fini de ranger mes vêtements et mes affaires de ma valise, je mis à charger mon téléphone qui était à deux doigts de décéder avec son fameux « 1% » de batterie. Je mis mon maillot et pris une serviette. Je me suis dit que j'avais le temps de nager avant d'aller à la petite soirée « feu de camp » qui était organisée. Il devait être à peine 17h30.

Après avoir piqué une tête dans la mer turquoise de Punta Cana, dont l'eau était parfaite, je remontai dans ma chambre et je me préparai pour la soirée qui s'annonçait. Il faisait super chaud, alors je mis un débardeur qui révélait mon corps que j'ai durement travaillé avant de venir. Toutes ces heures d'entraînement, ces abdos, ces tractions avaient pour but de dessiner mes muscles et séduire mon copain. Pour le bas, je mis un simple short aux couleurs estivales et pour les chaussures, pas de chichis, des tongs ça fait très bien l'affaire. Je mis un temps fou à me coiffer mais je réussis finalement à mettre toutes mes mèches bien à leur place. J'avais un petit chapeau panama pour que ça fasse un peu « habillé » car ça restait quand même une soirée et je le mis pour faire un peu stylé.

20h50 : Je descendis sur la plage et j'aperçus Abby près d'un feu de camp. Elle était en train de chanter. Je m'approchai et je la saluai avec entrain :

« Coucou Abby ! Tu vas bien ? Encore en train chanter à ce que je vois ! »

On parla brièvement du voyage. Apparemment, elle n'était pas éprouvée par le trajet en avion. Après tout, ça lui ressemblait bien. Débordante d'énergie, je la voyais mal aller faire un roupillon. On admira également le joli coucher de soleil vermeil qui plongeait dans l'eau. Je vis au bar, pas mal de monde que je connaissais. Luna ! Ma pote de boisson ! J'espère qu'on va pas se noyer dans la mer les premiers. J'aperçus Gabriel aussi... Ça allait être gênant de me trouver en présence d'un ancien « sex friend » mais bon... On verra. Il y avait Kian aussi. Lui et moi, c'est chien et chat. Après ce que j'avais fait à Belle et malgré mes excuses qu'elle a accepté, Kian avait toujours une dent contre moi. Peut-être que cette guerre froide se réchauffera avec la chaleur de Punta Cana et la chaleur de l'alcool. Enfin, la sublime Leo. Elle semblait hyper heureuse d'être là, son grand sourire en témoignait. Je proposai à Abby :

« Hey, ça te dit de rejoindre les gens au bar ? Je sens que ça va être une bonne soirée. »

Je pris la main de Abby qui dut me suivre sans avoir eu le temps de répondre. Et là je m'incrustais au groupe qui fumait de bonnes clopes près du bar. Heureusement que j'avais les miennes sur moi. Je fis la bise amicalement à Leo et à Luna puis je serrai la main de Gabe, même si je ressentais toujours cette gêne. Il était très beau ce soir là. Et je fis un léger sourire à Kian, accoudé à quelques pas de nous. Je leur présentai alors Abby :

« C'est une de mes amies, elle s'appelle Abby, elle est en droit mais elle chante trop bien ! »

Je commandai alors une bière bien fraîche et je savourai ce goût de malt de la bière. Je pensai alors à mon petit Harry, mon petit nounours. Je me demandais bien ce qu'il pouvait faire. J'eus un petit moment d'absence pendant que le groupe rigolait. Puis je me mis à regarder autour du bar et vers la plage si Harry n'était pas arrivé.

• • •



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
posté 07.07.15 11:26

Et c'est partit pour le sommer camp en compagnie de mon chérie Oliver , j’étais content d’être avec lui il présentera a ses amis et je le présentrais au mieux j 'étais tous heureux comme un gosse. Puis depuis que Oliver et moi nous étions ensemble. On pris donc l avion je lisais un magazine d'une mains , caressant la sienne de l'autre j'aimais son regard sur moi je me sentais protéger et bien . A peine sortit que il s'acheta des clope , baf je sais que je devrais lui dire que c'est pas bien de fumer , mais il tellement sexy quant il fume , me demander pas pourquoi , il est sexy quant il fume c'est tous . Malheureusement nous étions pas de la même année d 'étude donc pas dans la même chambre cela me soûlais mais je me consolais en me disant que je viendrais surment me glisser dans son lit certain soir comme il ce glissera dans le mien. Je l’embrasse le promettant de dessendre le rejoindre au plus vite. C'etais sans conté mon énorme valise a déballé , parce que oui je crois que j ai dus prendre assez de chose pour vivre un an sur cette ils ; puis sans conté le coup de fille a maman qui a duré 3h a me faire mille et une recommandation de ne pas faire de bêtises . Je vous dis elle tellement protectrice que elle serais capable se sentir d’instinct si je fais une bêtise de venir pour me faire un sermon en personne enfin , une maman italienne quoi.

Oui mama... oui mama j'ai des claçon propre... comme es ce que j'ai des quoi ? …. commença dans la poche de devant

je regardais devint aussi rouge comme une tomate

des des préservatif maman !! c'est gênant !! bon allez je te laisse bisous oui mama je t appel tous les deux jours... mama je suis plus un banbino


je roule des yeux

mais oui je suis ton petit poussin ! Mais oui je t'aime allez j 'y vais maman

je raccroche , puis finissant de vider ma valise il étais déjà leur de la soirée je m'habilla avec un pantalon de toile léger par de short sinon je vais me faire bouffé par les moustiques , puis je mis un Marcel pour mettre en valeur ma fine musculature une touche de parfum de mon Oliver adore et zou c'est partie . J'arrivais sur la plage saluant des amis et des connaissances et trouva enfin mon homme . Arrivant par surprise je cache ses yeux riant comme un gamin

devint qui sais chéri !

Je n'avais aucune honte devant ses amis après tous on est la pour s'amuser non ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
posté 08.07.15 12:04

June descendais à la plage après avoir passé sa journée à dormir. L'avion n'était pas le moyen de transport qu'elle préférait... Elle avait eu un horrible mal d'oreilles pendant les trois heures de vol. Heureusement ses longues heures de sommeil l'avaient remise en forme. Elle arriva à la plage et s'installa sur le sable blanc. Le soleil n'était pas encore couché. C'était pour cela que l'été était sa saison préférée. Il faisait jour longtemps et elle en avait parfois marre que les soirées se passent la nuit. C'était beaucoup mieux à la lumière du soleil, elle pouvait détailler les tenues des autres et voir si elle avait de la concurrence. Elle rajusta son bikini vert pomme. En observant les autres Londoniens présent, elle remarqua qu'elle ne connaissait personne. Ce n'était pas très grave, elle se ferait rapidement des amis. Et puis sa disons meilleure amie, April Hardmood devait être de la partie mais elle était en retard évidement. June en avait assez de toujours devoir l'attendre mais elle devait faire avec. Après tout, si elle la lâchait, elle n'aurait plus personne avec qui faire les boutiques. Vous trouvez cela méchant? Et bien vous feriez mieux de vous y faire. L'amitié de June et April était fondée sur la rivalité. Quand l'une portait un vêtement de la collection précédente, l'autre n'hésitait pas à lui faire remarquer. Elles faisaient aussi cela avec leurs petits amis respectifs. Si un n'était pas au coup de l'autre, elle faisait tout pour qu'il sorte de la vie de son amie. Et quand il plaisait aux deux... Et bien tout les coups étaient permis.
Malgré tout cela, June appréciait la brune. Elle avait un caractère bien trempé tout comme elle. La seule chose qui gênait notre petite française était le faite qu'elle ne puisse pas lui parler lorsqu'elle était triste. Car pour Miss Hardmood, les larmes étaient signe de faiblesse....
June secoua la tête pour chasser cela de ses pensées. Alors qu'elle tournait la tête pour observer de plus près un garçon qu'elle trouvait mignon, elle vit au loin une tête brune qui lui était familière. Elle secoua les bras en criant: Tête de pioche je suis là!.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
posté 09.07.15 8:45

Il y avait une fête à la plage ce soir, parfait. J'avais entendu dire que c'était en face d'un petit bar sur la plage mais je comptais plus passer mon temps au bar qu'autre chose, si vous voyez ce que je veux dire. Non pas que j'étais alcoolique, mais presque et une fête sans alcool n'en était pas une. J'étais arrivée pile à l'heure, après avoir pris mon temps pour me préparer. J'avais eu envie de me faire jolie ce soir, alors j'avais opté pour un ensemble crop top et jupe noire avec des escarpins. J'avais bouclé mes longs cheveux et enfilé un chapeau qui m'allait plutôt bien. Toute en sobriété ce soir, ça faisait du bien. J'étais ensuite rapidement arrivée et j'avais regardé autour de moi si je connaissais des gens au bar. J'eus un sourire sur les lèvres lorsque je reconnaissais de profil Kian, mon meilleur ami. Toujours le premier au bar comme un alcoolo, on était pas amis pour rien. Je me dirigeais vers lui et posais mes deux bras sur ses épaules, mon torse collé contre son dos avant de lui déposer un baiser sur la joue et venir m'asseoir en face au lui. Saluuuut ! m'exclamais-je. Pas de signe de cette idiote de Belle, parfait, j'avais pas envie de me la coltiner toute la soirée celle-là. Qu'elle reste dans sa chambre d'hôtel à coiffer ses barbies, c'était parfait comme ça. Ça va toi, comment ça se fait que tu sois tout seul ? Avoue tu m'attendais ! dis-je d'un faux air de bitch vaniteuse avant de rire. Je commandais un cocktail et regardais autour de moi. Je remarquais une petite bande formée avec des personnes que je reconnaissais comme Luna et Oliver mon cousin. Je préférais ne pas les déranger et les laisser parler tranquillement avec leurs potes avant d'aller les voir.



Revenir en haut Aller en bas
posté


Revenir en haut Aller en bas

Sujet commun #1 • fête à la plage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Sujet-commun : Intrigue 1
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» ‣ SUJET COMMUN : Repas de Début d'année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHECK IT OUT :: TAKE A BREAK :: Punta Cana :: Plage-