Set me free!!! (Feat. ÉThan James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 17.08.15 5:16

Je lui souris lorsqu’il me dit que l’autre danseur n’avait pas à me traiter comme il l’avait fait malgré son statut social. Ça me fait du bien de me faire dire ça. Surtout que normalement, les gens qui me disaient ce genre de chose s’étaient la plus part du temps mon frère et ces amis qui me prenaient pour leurs petites sœurs. Je le remercie simplement. Que rajouter de plus à sa.

Je lui explique que le mec à qui j’avais parlé au téléphone était en faite mon frère. J’avais faillit m’étouffer en lui expliquant mais je m’étais reprit et je le regardai les yeux plein de larme. J’avais le cœur léger après tout les émotions de la journée. Il me dit ensuite, très subtilement, qu’il n’avait jamais eut de relation au part avant. Je lui adresse un grand sourire et je hausse les épaules.

-T’inquiète pas, je ne suis pas une experte non plus disons… enfin, disons que mes dernières coéquipière dans mon ancien studios s’étaient beaucoup amuser du fais qu’a 22 ans je… enfin… j’ai jamais rien fait à se niveau là!!

Je me lance alors dans une conversation, plutôt un monologue, sur mes études en danse et dans les différentes écoles que je veux fréquenter durant mon cursus scolaire. Tout d’un coup je me retiens de continuer de parler et je m’excuse. Je me faisais souvent dire que j’étais trop passionner et que cela tapais sur les nerfs de certaines personnes. Je m’étais donc rétracter en rougissant. JE l’écoute alors me répondre et je lui décroche l’un de mes plus beaux sourires. Enfin quelqu’un qui ne me retiens pas lorsque je parle.

-Ouais, ouais… un pro de la danse… ses ça!!! Et oui, pour être passionné je le suis. Ma mère m’a toujours dit que j’ai appris à danser avant de savoir marcher.

Nous en venons ensuite à son travail et lorsqu’il me dit qu’il est professeur d’Allemand, je fais tombé ma fourchette dans mon assiette dans un grand bruit de vaisselle et j’ouvre la bouche aussi grand qu’un lac. Après quelques secondes, je secoue la tête pour me remettre les idées en place et j’éclate de rire.

-C’est fou comme le destin, le hasard, le karma ou je ne sais pas trop quoi fais bien les choses. J’ai un contact de deux semaines dans un studio de danse en Allemagne dans exactement trois semaines et j’allais justement commencer à me chercher un professeur pour m’enseigner. Je me mors la lèvre inférieur et je lui souris ensuite. Dit euhm… tu voudrais bien me donner des cours particulier en accélérer s’il te plait… ca me sauverais bien la vie. Je crois pas que parler Russe en Allemagne m’aidera à grand-chose et je veux absolument comprendre ce qu’ils me diront. S’il te plait.

On saute alors sur un nouveau sujet de conversation et je le détail à nouveau en me disant qu’il me dit quelque chose. Et tout d’un coup, je comprends d’où je l’ai vu. Je me rappelle L’avoir vu à la télé chez ma mère au États-Unis lorsque j’y étais avant déménager. Je fais alors non de la tête.

-Non, je ne suis pas d’ici… enfin… je suis un peu de partout et de nulle part à la fois. Mais je viens des États-Unis… et c’est de la que je te connais. Le procès et tout ça… J’ai jamais cru que tu étais coupable… jamais une seconde et mon frère non plus. Enfin… désoler, je change de sujet ça doit être encore douloureux pour toi!!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 05/08/2015 Devoirs rendus : 173

Éthan James
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 19.08.15 5:07

Elle me remercie de l'aide que je lui est apporté et elle me sourit. Je me sent de lui parler un peu de ma vie d'avant.

- Et bien c'était tout naturel pour moi de te protéger j'était propriétair d'une agence de garde du corps avant... Et j'ai travailler longtemps dans ce domaine avant de me lancer en affaire...

Nous parlons un peu des relations que nous vaons eu ou l'absence de relation que nous avons eu par le passer. Je l'écoute me parler tout en mangeant mais je m'étouffe pratiquement avec la bouché que je viens de prendre. C'est moi ou elle viens de me dire carrément qu'elle est vierge ?? Je lui sourit mi charmeur mi amusé

- Et bien tu est du genre assez directe toi ! Mais ne t'en fais pas pour sa ces normal d'attendre pour la bonne personne.

Je décide encore une fois de lui parler de moi. Cette jeune fille m'inspire réellement confiance et je me sent a l'aise de me confier a elle.

- Pour ma part je n'est pas attendu. J'avais quatorze ans et disons que par la suite les choses n'ont pas été en s'améliorant.

Elle me regarda d'un air bizar avec pleins de questions dans ses grands yeux brun.

-Vois tu j'ai eu ma premiere relation sexuel avec un homme a 14 ans. Il en avait 18 et disons qu'il en a pris plus pour son plaisir que moi.

Je vis un air outré sur son visage.

- Non non ne t'inquiete pas il n'est pas question d'abus ou rien de sa j'était tout a fait consentent! Mais disons qu'avec une femme c'est plus doux qu'avec un homme...

Je lui fit un petit sourir. Je ne voulais pas trop lui en dire non plus pour ne pas la choquée ou traumatisée inutilement. Quoi qu'avec son frère elle avait du en entendre des pires...

Nous continuons alors a parler de mon travail et de sa passion pour la danse. Je rigole lorsqu'elle me dit ce que sa mère lui racontait. Lorsque je lui dit que je suis prof d'allemand elle a l'air estomaqué. Elle dit que se devait etre le destion ou encore le karma qui nous avait réuni car elle avait un contrat dans 3 semaine en Allemagne et se cherchais justement un prof privé. Elle me demande de l'aide. Elle me fait de beau yeux. Elle n'en avais pas besoin je sais déjà d'avance que j'aurais été jusqu'en Allemagne avec elle pour ses beaux yeux.

- Oui aucun problème on pourrais se retouver a L'universiter sa irais mieux qu'ici dans mon bazard...

Nous sautons alors sur un autre sujet. Elle me regarde de plus en plus intensément. Je sais que je lui dit probablement quelque chose. Elle me dit alors qu'elle est des États-Unis ... Et voila elle me reconnait...

Je la regarde le plus sérieusement possible. Encore une fois j'allais etre tres honnete avec elle.

- Oui le procès a été pour moi très éprouvent. J'ai perdu beaucoup, autant au nouveau professionel qu'au niveau personelle. La prison c'était...

Je prends une pause. J'essai de ne jamais pencer a mon séjour en prison mais j'en faisais encore des cauchemar.

- Disons que je prefere ne pas trop parler de la prison. Merci d'avoir cru en moi. Disons que vous avez du etre dans la minorité des gens qui me croyais non coupable. Ou disons plutot que j'était le coupable parfais celon eux...

Je regardais mon invité a nouveau.

- Non en faite c'est douloureux mais en même temps sa fais du bien en parler. Tu peux me poser les questions que tu veut je vais y répondre.

Je la regarde le plus sincérement su monde. Je veut pouvoir oublie cette partie de ma vie et je crois que l'accepter et en parler ferais parti d'un processus sain d'acceptation...

• • •


Et si on recommencais a zéro ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 24.08.15 1:17

Je ris un peu lorsqu’il me dit que je suis assez directe. J’ose les épaules toujours en souriant. Avec le temps, j’ai appris à en rire plutôt que d’avoir honte ou d’en être gêner. Je le regarde en souriant ma fourchette toujours à la main.

-Oh désoler si ça t’as gêné… j’suis pas du genre à avoir de filtre... j’oublie souvent de le mettre en sortant de la maison… Mais c’est pas que j’ai pas trouver le bon… c’est juste que l’occasion de trouver le bon ses pas présenter… avec la danse, les sacrifices, les compétitions, les spectacles, les auditions et tout ça, j’ai jamais eut le temps pour rien…


Je lui souris lorsqu’il continu de parler. Je n’ai pas eut de gêne avec lui car je lui fais confiance. J’ai envie de discuter avec lui et de m’ouvrir comme j’en ai rarement eut l’occasion dans ma vie. Je l’écoute parler et tout d’un coup, beaucoup d’interrogation se sont misent à flotter dans mon cerveau. Je le laisse s’expliquer et plus il parle plus ma bouche s’ouvre bouche bée.

-Attend… t’as couché à quatorze ans… alors je fais vraiment dure avec mon 22 ans moi!!! Et oui… j’imagine que ses plus doux avec une femme… vous êtres de vrai rustre vous les garçons!! Mais t’inquiète… avec Thomas… s’étais encore plus cru que ça… Il m’aurait donné des détails!!!

Je pouffe de rire doucement et je reprends une bouché de son superbe repas. Lorsqu’il me dit qu’il est professeur d’Allemand, je lui demande illico s’il peut me donner des cours particulier en accélérer puisque j’ai un contrat en Allemagne dans trois semaines. Il accepte et je suis tellement content que je me lève de ma chaise d’un bon et je vais vers lui pour lui faire un gros câlin et lui coller un gros baiser mouiller sur la joue. Je vais me rassoir sur ma chaise en souriant.

-Merci!! C’est vraiment trop gentil!! Et qui sais… tu devras peut être venir avec moi… je vais peut être avoir besoin d’un garde du corps là-bas!!

Je lui fais un clin d’œil en riant. C’est alors que je le reconnais et notre conversation tombe dans une direction un peu plus personnelle et plus douloureuse. Je l’écoute parler avec toute la compassion que je ressens vis-à-vis de ce qu’il a vécu. Lorsqu’il prend une pause dans ses mots, je prends doucement sa main en souriant. Je veux lui apporter du réconfort et du soutient. Je lui prends la main simplement pour lui montrer que je ne le juge pas et que je peux comprendre.

-On t’a toujours soutenue… enfin… du mieux qu’on a put. On suivait aux nouvelles ce qui se passait. Et je suis vraiment désoler que tu as autant perdu pour ce qui ses passer. C’est horrible de penser que des gens biens comme toi perdent tout et des gens foncièrement mauvais se promènent encore librement.

Je lui souris doucement. Je réfléchis un peu mais pour le moment rien ne me viens en tête. J’ai beaucoup de mal à m’imaginer ce qu’il a vécu. Je serre doucement sa main dans la mienne.

-Ton codétenu était bien au moins??

Le repas terminer, je l'écoute me répondre tout en me levant et en débarrassant la table. Je vais vers la cuisine et je commence à faire la vaisselle tout en l'écoutant me parler. Les vieilles habitudes aillant la vie dure, lorsque j'étais jeune ses toujours moi et mon frère qui faisaient la vaisselle ensemble et tout les soirs ça finissait immanquablement par une bataille de torchon dans la maison.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 05/08/2015 Devoirs rendus : 173

Éthan James
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 28.08.15 3:20

Elle me dit alors le plus sérieusement du monde qu'elle a oublier de mettre son filtre en sortant de chez eux ce matin. Sa me fais sourire. Elle est vraiment drole comme fille

-T'inquiete tu as tout le temps devant toi pour trouver le bon ! Si il y a bien quelque chose qui n'est pas une compétition c'est bien sa

** et bien grand père tu change de discour avant tu aurais sauter sur elle sans la moindre gene...**

Je fais taire ma petite voie intérieur et je l'écoute parler.

- Et bien, et avec qui tu as essayer pour dire que nous sommes tous des rustres?

Je lui fit un petit clin d'oeil bien sur je la taquinais elle me parla d'un certain Thomas ce devais etre son frère. Je décidais de continuer de rire un peu d'elle.

- Bien si tu en veux je peu t'en compter avec détail ! J'ai probablement quelques années d'expérience de plus que ton frère

Je lui fit un clin d"oeil et je croyais finalement l'avoir gener un tout petit peu juste a cause de son petit sourire en coin.

Nous parlons ensuite de l'école et de son voyage en Allemagne et lorsque j'accepte de l'aider elle saute de sa chaise et viens me donner un calin. Je la sert également dans mes bras en riant.Apres m'avoir donner un baiser mouiller sur la joue je la regarde aller s'assoir tout sourire tandis que moi je m'essuis la joue.

- Bien pourquoi pas si le directeur accepte je pourrai t'accompagner ! Sa me ferais plaisir d'aller visiter l'Allemagne puisque je n'y suit jamais aller !

Nous commencons alors a discuter plus sérieusement de la prison et de tout ce qui ces passer. Elle me prend la main et en retour je lui sourit d'un sourire sincère que peu me connaisse.

-Merci beaucoup d'etre aussi sincère avec moi sa me touche beaucoup. Effectivement sa n'a pas été facile tout les jours. Le pire la dedans ces que le vrai assassins s'en est tirer avec une tape sur les doigts ou presque.

Sa me mettait en colere de repenser au vrai coupable. Il avait été engager par une firme pour tuer mon compagnon d'un soir et me faire porter le chapeau. Ils avaient voulu étouffer l'affaire mais j'avais pu en savoir un peu plus sur lui. Les journeaux eux n'avait pas tout su. Mais je ne me sentait pas le courage de parler de sa maintenant.

Elle décida alors de changer un peu l'atmosphere en me demandant si mon co-détenu était bien. Je lui sourit, Définitivement c'était une drole de petite femme.

- Oui il etait bien mais pas du tout intéresser si ces ce que tu voulais savoir

je lui sourit ecore. Je remarque qu'elle se lève pour aller faire la vaisselle. Je me lève donc avec elle tout en continuant de parler. Je remarque qu'elle as déja commencer a laver alors je prends un linge propre dans le tirroir pour pouvoir essuyer. C'est la première fois que je fais la vaisselle dans mon propre appartement.

- Merci beaucoup de m'aider...

Je la regarde et lui sourit.

- Bon alors parle moi un peu de toi encore !

Je lui sourit encore et continue a essuyer. J'aime bien cette petite soirée. je vais probablement lui proposer d'aller se promener apres sa ou bien même seulement écouter un film... A moins qu'elle n'ai prévu autre chose...

• • •


Et si on recommencais a zéro ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 30.08.15 20:10

Je pouffe de rire lorsqu’il me demande avec qui j’ai essayé pour dire que tous les mecs sont des rustres. Je hausse alors les épaules avec un petit regard espiègle et je regarde de coter en faisant semblant de réfléchir d’une manière un peu stupide. Je fini parle regarder le plus sérieusement du monde mais qui trahissais tout l’humour que j’avais dans les yeux.

- Tout les partenaires de danses masculins qui essayent de me toucher les fesses ou les seins, ça compte ça?? Si oui, alors j’en ai connu beaucoup… sinon bah euhm… je retire ce que j’ai dis mon cher!! Oh pour les détails de tes histoires… je peux m’en passer s’il te plait!!

Je lui souris doucement et je lui rends son clin d’œil. J’vais déjà assez eut des détails de mon frère dans ma vie, je ne voulais pas des siens en plus. Notre conversation tourne ensuite, sur l’école, la danse et l’Allemagne. Je souris doucement à sa réponse. Je ne pensais simplement pas qu’il accepterait de venir avec moi. Mais, ça me fais bien finir. Oui, oui, je viens de le rencontrer. Mais il me fait beaucoup pensé à mon frère ainé. Je lui adresse alors un signe de tête en souriant.

-Alors, c’est réglé pour l’Allemagne!! Je suis bien contente… au moins, je ne voyagerai surement pas seule!!

Je lui souris doucement et pendant que le temps s’égraine devant nous, la conversation tourne sur quelques choses de moins joyeux. Nous parlons de son séjour en prison. Je me rappelle du soir où ça avait passé à la télé. J’étais assis dans le salon avec mon frère et j’étais entrain de faire mes devoir assis près de lui qui me donnais un coup de main la télé en bruit de fond. Dès que ça avait passé, nous avons tout les deux lever les yeux vers l’écran et Tom s’était écrit qu’il n’y croyait pas, qu’il avait l’air trop honnête et que ce devrais être un coup monter. J’avais acquiescé de la tête. J’étais du même avis que lui. Et aujourd’hui mon opinion sur lui ne s’était que renforcie.

-Je sais… c’est terrible. Les pire criminelle ne sont pas toujours ceux qui en on l’air ou ceux qui font le plus peur ou qui ont le plus de tatouage…

Je lui pose alors une question sur son codétenu et alors qu’il me donne la réponse, je me dirige vers la cuisine pour faire la vaisselle. S’étais le moins que je puisse faire après ce qu’il avait fait pour moi. Lorsqu’il me dit qu’il n’était pas intéressé je ris doucement.

-Dommage, ça aurais put rentre ton séjour derrière les barreaux moins pénible. Et ça me fait plaisir de t’aider… C’est une vieille habitude que j’ai gardé de la maison. Avec Thomas, ca finissait toujours en déluge ou en coup de torchon!! On a eut quelques bons bleus respectif.

Je lui lance un petit clin d’œil et je lui passe les assiettes propres pour qu’il puisse les essuyer et les ranger. Il me demande alors de parler de moi. J’hausse doucement les épaules. Je ne sais pas quoi dire d’autre qui n’a déjà été dit.

-Je sais pas quoi te dire… La seul chose que je peux dire d’intéressant sur moi, outre la danse, c’est que je suis née en Russie et j’ai vécue au Kenya, en Serbie, au Japon, en Haïti, au Rwanda et au États-Unis…Tak chto ya govoryu po-russki .. Mimi pia kuzungumza Kiswahili. Takođe govorim srpski .. Watashi mo nihongo de hanashimasu. Mwen menm mwen te pale kreyòl. C’est pas mal ça... J’étais entrin d’apprendre la langue du Rwanda quand on est partis...
(Alors, je parle le Russe. Je parle aussi en Swahili. Je parle le serbe. Je parle aussi en japonais. Je parle aussi en créole. )

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 05/08/2015 Devoirs rendus : 173

Éthan James
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 03.09.15 22:18

Elle me dit que tous ceux qui lui on toucher les seins ou les fesses devrais compter quant a une experience. Sinon elle n'avait aucune comparaison. Je sourit. Elle etait drole et légèrement innocente et je trouvais sa vraiment rafraichissant. Elle rit en disant qu'elle pourra se passer de mes détails. Je la regarde

- Mais tu est sur tu sais je pourrais t'en apprendre

Je lui fais un petit clin d'oeil pour répondre aux siens. Nous rions tout deux. Nous parlons ensuite de l'Allemagne. Je serais bien heureux de pouvoir aller avec elle en Allemagne. Surtout si elle n'avais aucun accompagnateur je trouvais sa beaucoup pour quelqu'un de son age... En plus c'était seulement une semaine je ne voyais pas pourquoi mon patron ne voudrais pas...

Nous parlons ensuite de la prison. Le fais qu'elle est des questions ne me dérange pas je doit apprendre a parler de cette partie de ma vie. J'ai été acquitter et je n'avais rien a me reprocher après tout. Sa me touche ce qu'elle me dit sur sa facon de voir que les réelles coupable ne sont pas toujours derriere des barreaux. Bizzarement ces exactement ce que je pence également. Nous changons de sujet pour continuer sur une conversation plus légère

- hahaha Oui moins pénible mais je n'est pas eu a me plaindre de se coter.

Je lui fais une grimace mais encore une fois je lui évite les détails. Elle me raconte un peu de son histoire avec son frère. Je sourit. J'aurais aimer également avoir un frere ou encore une soeur pour partager une certaine compliciter. Mais encore une fois cette compliciter je la sent déjà s'installer entre elle et moi.

Nous faisons la vaisselle et elle me passe les assiettes propres. je lui demande de me parler encore d'elle. Elle me dit qu'il n'y a pas grand chose a dire mis a part ces origines et du fait qu'elle parle plusieurs langue. Du moins j'imagine que sa doit etre sa car je n'est pas compris grand chose.

- Heum tu traduit s'il-te-plait ?

Elle me sourit et m'explique qu'elle a dit je parle le Russe. Je parle aussi en Swahili. Je parle le serbe. Je parle aussi en japonais. Je parle aussi en créole.

- Wow c'est impressionnant. Je parle seulement francais, anglais et allemand pour ma part...

Nous continuons de faire la vaisselle jusqu'a ce qu'elle soit tout fini. Alors que je range la derniere assiette je lui fais un sourire.

- Alors jeune demoiselle avez-vous quelque chose de prévu pour la soirée ?

Je la regarde et lui sourit. J'aime bien sa compagnie alors j'espère qu'elle veuille bien rester avec moi pour la soirée.


• • •


Et si on recommencais a zéro ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 25

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 09.12.15 4:15

-Oh ouais… j’suis sûr que tu pourrais m’en apprendre… mais je crois que je vais apprendre par moi-même…

Nous parlons ensuite de divers sujet. Nous parlons de la prison et il commence un peu à m’expliquer ce qu’il avait vécu. J’étais plutôt triste pour lui. Ça n’avait pas dut être des plus facile ce qu’il avait vécue et je voulais qu’il puisse s’exprimer comme il en avait envie. Je ne voulais pas qu’il sente une barrière simplement parce qu’on ne se connaissait pas beaucoup. Je voulais qu’il puisse parler comme il le voulait. Je le regarde alors et j’arque un peu le sourcil.

-À te plaindre… qu’est-ce que tu veux dire… t’as eu un ‘’fun’’ avec ton compagnon de cellule!!!

Je ricane un peu. Je sais ce qu’il veut dire mais je joue un peu les innocentes. Je lui raconte ensuite mon histoire avec mon frère d’amour. Étrangement, j’ai l’impression de démarrer une relation aussi complice avec Ethan que j’en avais une avec Tom. Je lui relance une grimace en riant.

Je me dirige alors vers la cuisine et je commence à faire la vaisselle lui. Je lave tranquillement les assiettes et je lui donne lorsqu’elle son bien propre. Pour le mélanger un peu, je lui parle dans divers langue et je le regarde en riant. Je trouve ça plutôt comique de le voir et je lui fais un clin d’œil. Je pouffe de rire lorsqu’il me demande de traduire et je dois prendre quelques secondes pour me calmer avant de finalement lui dire.

-J’ai simplement dit : Alors, je parle le Russe. Je parle aussi en Swahili. Je parle le serbe. Je parle aussi en japonais. Je parle aussi en créole. Ce n’est pas vraiment impressionnant tu sais… j’ai simplement appris à communiquer dans tous les pays où j’ai vécue. S’était la seule manière de me faire des amis. Même si j’en ai jamais vraiment eut… je n’étais pas vraiment douer dans ce domaine.

Nous terminons tranquillement la vaisselle. Alors qu’il range la dernière assiette, je suis en train de nettoyer le lavabo et de sécher le comptoir. Je me retourne alors vers lui. Il me demande ce que j’avais prévu pour la soirée. Je le regarde et je hausse les épaules.

-Non, je n’avais pas vraiment rien de prévue. Pourquoi… tu avais prévu quelques choses de ton coter?? Tu as besoin que je quitte???

Revenir en haut Aller en bas
posté


Revenir en haut Aller en bas

Set me free!!! (Feat. ÉThan James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» (m) JAMES POTTER feat AARON JOHNSON
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» Davy James' Fiche technique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHECK IT OUT :: LONDON , UK :: central london-