Track down FEAT. Ethan James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 26

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 23.08.15 23:40


Track down!!
Feat. Ethan James

Il y avait maintenant deux semaines que j’avais appris la disparition de mon frère ainé. Deux officiers étaient venus cognés à la porte de ma chambre à l’université pour m’annoncer l’accident. Son hélicoptère s’était écraser et aucun corps n’avais été retrouvé. J’ai vécue l’enterrement de mon frère sans vraiment savoir qu’il est mort ou pas. J’avais vu un cercueil vide se faire enterrer comme j’avais vu le cercueil de mon père quelques années au part avant. Arriver à la maison, avec toute la famille autour de nous, elle se mise à m’insulter. Elle me disait que tout étais de ma faute, que mon frère s’était enrôler dans l’armé pour me faire plaisir et que je le vois comme un héro. Du même coup, devant tout le monde autour, elle m’a chassé de ta maison. J’ai passé une semaine à danser et pleurer, sans pouvoir m’arrêter. J’étais maintenant seule au monde. Au bout d’une semaine, Keelan m’as un peu ramassé à la petite cuillère. J’ai put voir quelque instant de bonheur avec lui. Mais de retour dans ma chambre à l’université, je fonds à nouveau en larme.

J’ai pleuré toute la nuit et durant la journée, je me suis effondrer de sommeil. En me réveillant au alentour de 23 heures, je suis à moitié dans les vapes. Les bourdonnements à mes oreilles sont revenus. J’entends le monde en sourdine autour de moi. Je n’entends même pas la pluie qui tombe dehors. Je me lève de mon lit et je vais à la salle de bain me passer un peu d’eau sur le visage. Je reviens dans ma chambre et en voyant une photo de mon frère et moi je ne peux que me remettre à pleurer. J’enfile rapidement un survêtement en coton par-dessus mes shorts rouge. Je prends alors mon portable dans ma poche de jeans et mes clés dans une autre. Je laisse mes cheveux tomber sur mes épaules. Je ne veux tout simplement plus rester dans cette chambre qui me rappelle trop de souvenir.

Je quitte l’université et je me mets à marchant dans les rues. La pluie tombe sans que ne m’en aperçoivent vraiment. Je pleure tout en marchant. Je ne comprends tout simplement pas ce qui se passe dans ma vie et dans ma tête. Je marche sans vraiment me rendre compte d’où je vais. Les sons, les sensations, l’environnement autour de moi, tout est atténuer. Je sens à peine la pluie qui coule sur moi qui me glace jusqu’au creux des os. Mais le froid, je ne le sens pas. Je frisonne mais je ne le sens pas. Je replis mes bras autours de moi et je laisse les larmes coulés sur mes joues qui se fondent sous les gouttes de pluies.

Plus je marche et plus je pleure. Je laisse mes pieds me guider là où ils en ont envies. Je me retrouve alors dans l’un des quartiers les plus défavorisé de toute la ville. Je suis complètement tremper mais tout me passe par-dessus la tête. La vision de mes photos souvenirs avec mon frère m’avait ramené dans ma peine la plus profonde. Il est presque 2 heures du matin lorsque je passe devant un bar de se quartier mal famé et où je me fais siffler par un mec sans même m’en apercevoir.

-Hey ma belle!!! T’as besoin d’un mec pour te labourer!!!

Je continue mon chemin. La voix de l’homme ne me parvient qu’en sourdine. Il continue de me parler alors que moi je continue de pleurer. Le mec tape dans le dos de son ami et tout les deux commencent à marcher. Ils me coincent dans le coin d’une ruelle. Les bras replier atour de moi, les larmes qui me coule des yeux, j’essaie de trouver un moyen de me sortir de ce faut pas mais je n’y arrive pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 05/08/2015 Devoirs rendus : 173

Éthan James
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 25.08.15 6:16

Ce soir j'était sorti dans un bar. C'était le quartier mal famé de Londres mais j'avais entendu dire qu'il devait y avoir un bon groupe qui y jouait. Je m'était donc décider asser tard je m'était habiller asser simplement. Qui  sais j'allais  peut-etre rencontrer quelqu'un.

Au final le band etais asser ordinnaire. Je décidais donc de partir vers 2h du matin. J'était rester 2h au total, mais plus le spectacle avancais plus il y avait du grabuge et je ne voulais pas etre meler a sa. Je sorti du bar il pleuvait et il faisais tres noire. Je me trompis donc d'aller et entra dans un cul de sac. J'apercue deux hommes qui avancais vers une jeune fille.

La demoiselle que je n'arrivais pas a bien voir le visage regardais a gauche et a droite pour essayer de s'enfuir.
** dit donc les femmes ont besoin de garde du corps dans cette ville**
Ce fut la seule chose que je pencais avant d'intervenir. J'eu une petite pensée pour Sarah qui a cet heure devais probablement etre tranquilement endormie.

Je m'approchais des deux hommes et me racla la gorge.

- Y'a un problème ici ?

Un des hommes se retourna vers moi. C'était le plus grand et le plus baraquer des deux mais il faisait encore environ une tete de moins que  moi.

- Ouais tu nous cause problème tu voit ! Dégage!

Je rit un peu follement.

- Non tu voit, moi je degagerais pas d'ici avant que vous ayez gentillement voir ailleur si j'y suit.

Je vit l'homme devant moi se facher et s'élancer pour me flanquer un coup de poing. Je retint son poing d'une main et lui retourna le bras dans son dos.

- Je crois que tu m'a pas bien compris connard. Vous aller vous faire f****e ailleur sinon vous aller payer.

J'avais dit sa assez fort pour que l'autre m'entende aussi. Mais je le regardais pour m'assurer qu'il est compris le message.

Le plus chétif des deux fit un signe de tête et je relachais un peu le bras de son pote.

- Viens de toute facon elle est trop maigre on en aurais fini en deux minutes...

Je ne pu retenir mon poing dans la figure de l'homme. Je n'était pas capable de supporter qu'un homme traite mal une femme. Il tomba a la renverse inconscient parmi les sacs de vidanges. Je m'attendait a une riposte du costaud mais quand je le regarda il prit la fuite.

** trouillard**

Je m'approchais un peu voire si la femme devant moi allais bien. Plus j'avancais plus je reconnaissait ce peit bout de femme... Sarah... Mais qu'est ce qu'elle fou ici ??

- Sarah. Merde qu'est ce que tu fiche ici dans ce quartier au pleins milieu de la nuit ! Mais t'a vue comment tu est habiller en plus !!

Je m'emportais un peu. Cette jeune femme faisait ressortir mon instinct protecteur. C'était comme ma soeur ou bien une fille que je n'avais pas... Je m'approchais d'elle. Je remarquais tout de suite qu'il y avais quelque chose qui n'allais pas. Elle pleurait.

- Sarah... dis-je doucement.

Elle me regarda de ses grands yeux baigner de larmes. Je pris son bras en douceur et elle vint se blottire contre moi. Pour l'instant aucune parole n'avais becoin d'étre échanger. J'esperais seulement que les deux autres connards ne lui avais pas fais de mal.

• • •


Et si on recommencais a zéro ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 26

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 30.08.15 20:51

J’étais toujours devant les deux hommes qui me faisaient plus que peur. J’avais essayé, malgré le bourdonnement dans mes oreilles et l’eau dans me yeux qui m’empêchait de voir, de trouver une issue pour m’en sortir. Plus il parlait et plus les larmes de désespoir coulaient sur mes joues. Jusqu’au moment où j’entends une voix familière qui me donne de l’espoir. J’étais à moitié recroqueviller sur moi-même lorsqu’il envoyant sont poing à la figure de l’un des deux hommes. J’ai les bras autour de moi et les genoux plier comme pour me protéger moi-même. Il s’approche alors de moi et me regarde de haut en bas et il commence à me gueuler dessus. Je baisse alors les yeux et je vois comment je suis habiller et que je suis complètement trempé au moins pour mes vêtement dégouline de la pluie qui tombe encore. Mes cheveux me tombent dans le visage et sur les épaules. Depuis qu’il est là, je commence à mieux capter les sons autour de moi. La pluie qui tombe dans un bruit sourd sur le bitume et dans un cliquetis sur le métal. Les gémissements de l’homme qu’il a mit K.O. dans les sac poubelle. Le hurlement d’un chien quelques rues plus loin. Et je ressens alors encore plus la peine et la douleur qui m’habite. Mes larmes coulent de mes yeux sans que je ne puisse les retenir. Il prononce alors mon nom et je lève les yeux vers lui. On peut voir à quels points je suis détruite par la douleur qui m’habite. Je grelotte de froid et du vide à l’intérieur de moi. Il prend alors mon bras entre ses doigts et je me jette contre lui toujours en pleurant. Il me serre dans ses bras et je me laisse complètement aller. La première chose qui me vient à l’esprit est de m’excuser… d’être ici, sous la pluie, à moitié habiller, de ne pas lui avoir donné de nouvelle depuis des semaines, de vivre simplement.

-J’suis désoler…. J’suis tellement désolé…je… (Sanglot et larme) Excuse-moi….

Je suis toujours contre lui lorsque le ciel de déchire encore plus et que la pluie tombe de plus en plus fort. Mais je ne m’en aperçois qu’a peine. Les sensations que j’éprouve son complètement mélangé dans ma tête et dans mon corps. Je n’arrive presque pas à parler outre pour dire de choses décousues sans presque aucun sens pour quelqu’un qui ne me connais pas.

-Thomas… Des officiers… Le cercueil… vide… Il…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 05/08/2015 Devoirs rendus : 173

Éthan James
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 02.09.15 0:56

Elle était dans mes bras elle grelottait elle s'excusa en pleurant. Je ne comprenais pas très bien pourquoi elle s'excusais. C'était vrai que je l'avais appeler et qu'elle ne m'avais jamais donner de nouvelles mais ce n'était pas une raison pour pleurer ainsi.

Elle commencais vraiment a me faire peur. J'enlevais ma veste. Elle se ressera autour de moi l'espace d'un instant, le temps que j'enleve mes bras. Je lui mit le vetement sur les epaules au moins sa pourrais la rechauffer un petit peu. Je n'était pas encore totalement tremper. Elle repris la parole mais parla de facon tres décousue. Je compris qu'elle me parlais de son frère. Quand j'entendit le mot cerceuil je compris qu'il y avait eu un malheur.

Je resserre mon etreinte sur elle et lui donne un baiser sur le front.

- Viens on va entrer te secher un peu !

je commencais a marcher tout en la gardant contre moi. Je la sentait sangloter contre moi une fois sur l'arterre principale je nous hélai un taxi ce n'était pas un bon moment pour marcher. Je ne voulais pas qu'elle soit malade non plus en plus de ce qui se passait dans sa vie.

Nous rentrame donc en taxi. Je la tint sur moi le trajet durant. Elle sanglotait et frissonais je la serait tres fort. Je ne savais pas vraiment quoi dire alors j'était la pour elle. Arriver a mon loft je la porte dans mes bras pour entrer. Elle se tient comme une petite fille. Elle n'a plus l'air d'avoir d'énergie et en plus de sa elle pese une plume.

Nous entrons tout les deux et je la dépose. Elle est un peu déconnecter mais elle tremble toujours. Je décide donc de lui faire prendre un bain. Je lui coule de l'eau chaude et met du savon.

- Tiens tu peu y aller je vais te sortir des vetement sec.

Je la regarde aller dans la salle de bain et fermer la porte. Je ne crois pas nécéssaire avoir besoin que j'aille avec elle mais je m'active. Je prépare des vetement a moi qui pourrons etre confortable pour elle puis je lui fais un chocolat chaud.

Une fois le tout pret, je vais devant la porte de la salle de bain puis toque voir si elle est bien cacher pour que je puisse entrer.

• • •


Et si on recommencais a zéro ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 26

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 09.12.15 4:45

J’étais complètement perdue. Je sentis à peine la veste d’Ethan se poser sur mes épaules. Dès qu’il avait retiré ses bras pour enlever sa veste, je m’étais blottit contre lui. Oui, sa veste était sec et un peu plus chaude que mes vêtements complètement trempé qui dégoulinais et qui me gelais jusqu’aux os. Je serai la veste contre moi et les larmes qui me coulaient sur les joues. J’essayais de lui expliquer ce qui était arrivé à mon frère, pourquoi je ne lui avais pas donné de nouvelle. Je ne comprenais tout simplement pas ce qui m’arrivait. J’avais peur, j’avais mal et j’étais complètement geler.

Je sens alors un peu plus son étreinte autour de moi et je sens s’est lèvre son mon front. Je lève mes yeux baigné de larme vers lui pour le regarder. Lorsqu’il me dit qu’il m’emmène me faire sécher, j’acquiesce très légèrement de la tête. Je comprends à moitié ce qu’il me dit car j’ai encore se cillement en arrière-plan dans mes oreilles. Je ne répondis rien et je me laissai trainer hors de la ruelle jusque sur le rien.

-…

Une fois sur l’artère principale, je l’entends crier et je sursaute légèrement. Je me sentais en sécurité avec lui. Je vois alors une voiture s’arrêter près de nous et je reconnais l’enseigne lumineuse sur le toit de la voiture. Il m’ouvre la porte et je me laisse glisser à l’intérieur. Le chauffeur me dévisage de plus belle et il soupire du nez en regardant Ethan. Oui, okay, j’étais complètement tremper et à moitié habiller.

Dans le taxi, je me serre un peu plus contre lui et je sanglote de plus belle. Le chauffeur de taxi continue de nous dévisager tout en conduisant. Moi, je n’en ai même pas conscience. Je me serre tout simplement la tête contre sa poitrine et je sanglote de plus belle. Enfin, nous arrivons à destination et il me sort du taxi avant de me prendre sans ces bras. Je passe mes bras autour de son cou et j’appuie ma tête contre son épaule les yeux mis clos toujours en pleurant.

Je frisonne autant que lorsque j’étais dehors. Il m’emmène donc dans la salle de bain et il me fait couler un bain. Alors qu’il sort en me disant qu’il allait m’apporter des vêtements secs, je me laisse simplement glisser dans la baignoire mes vêtements toujours sur moi. Je n’avais même pas eut la force de me déshabiller. J’étais entrain comme ça tout simplement. Je ramène doucement mes genoux contre moi et j’y appuie ma tête en passant mes bras autour de mes jambes. Je recommence à pleurer de plus belle.

Il sort alors de la salle de bain et je reste assis dans la baignoire sans bouger. Quelques minutes plus tard, il cogne à la porte et je pousse un sanglot mêlé d’un gémissement comme seul réponse. Je n’ose à peine le regarder et je me laisse simplement choir en petite boule dans le fond de la baignoire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 05/08/2015 Devoirs rendus : 173

Éthan James
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 10.12.15 5:50

J’étais tellement obnubilé par Sarah que je ne remarquais même pas le chauffeur de taxi qui de toute évidence nous jugeait. Elle grelottait dans mes bras et je ne pouvais que la retenir plus fort. Je n’aimais vraiment pas la voir ainsi et je me faisais du souci pour elle.



Une fois rendu dans la maison je m’activais pour lui faire couler un bain et je lui fis un chocolat chaud. Aucune idée si elle aimait sa mais au fond de moi je savais bien que oui. Lorsque je toquais à la porte j’entendis un gémissement mélanger à un sanglot. J’ouvrais la porte doucement, je ne voyais pas Sarah elle devait donc être dans le bain. Je refermais la porte derrière moi pour garder la chaleur à l’intérieur de la pièce.

Je vis alors un spectacle qui me fit mal au cœur. Sarah, Ma Sarah recroquevillée dans le bain encore tout habillé. Elle me regarda de ses yeux encore pleins d’eau et ses lèvres avec une teinte bleuté. Je me décidais assez rapidement. J’enlevais mes vêtements en gardant mes sous-vêtements et je m’installais derrière elle. C’était un principe assez de base de vouloir apporter de la chaleur humaine à quelqu’un qui était près de l’hypothermie.
Je lui enlevais alors ma veste et son chandail puis la repris dans mes bras. Étant donner qu’elle avait seulement une brassière de sport je n’allais pas plus loin, je voulais que son bien être après tout. Je la sentis tranquillement arrêter de grelotter dans mes bras. Elle se calmait et je ne savais pas si elle commençait à dormir mais elle avait une respiration plus douce. Je collais ma tête sur le coté de sa tempe pour qu’elle se sente encore plus en sécurité et envelopper. Je voyais qu’elle ne dormais pas et qu’il n’y avais plus de larme qui coulais de ses yeux. J’osais recommencer à parler.

- Est-ce que tu est correcte ? Est-ce que je peu faire quelque chose pour toi ?

J’attendais une réponse. J’avais deviné qu’il s’était passé quelque chose avec son frère et je ne voulais pas lui en parler. Elle allait m’en parler quand elle s’en sentirait capable mais pour l’instant j’allais être là pour elle.

• • •


Et si on recommencais a zéro ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 14/06/2015 Devoirs rendus : 255 ≈ âge : 26

Sarah E. Denvers
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 01.01.16 21:09

J'étais encore dans le bain, couche dans le fond recroqueviller en position feotale. Je pleurais encore toute les larmes de mon corps. J'entendit alors la porte de la salle de bain s'ouvrir mais je ne put rien voir car le rebord du bain me cachais de toute image. Alors qu'il approcha, je pus voir le visage d'Ethan qui me regardait. Je n'avais simlement aucune reaction outre que grelotter et pleurer. Il réagi sur le coup et il se retrouvera derrière moi en sous vêtement et il me mit aussi en sous vêtement. J'étais trop engourdis pour bouger. Alors je le laissai faire et je me blotit contre lui parce que son corps dégageait de la chaleur. J'avais déjà perdu beaucoup de poids et ça se ressentais sur mes côtes et dans mon dos car on pouvait les sentir et même les compter. J'étais contre lui et grâce à sa chaleur j'avais commencer à me calmer. Je ne grelottais plus et je ne pleurais presque plus. J'avais simlement des larmes incontroler qui me coulait sur les joue. J'étais dans une phase un peu vaseuse sans réaction. Il me demanda alors s'il j'allait bien et s'il pouvait faire quelque chose pour moi. Je fis simplement non de la tête et je me blotit à nouveau contre lui.

-J'ai... tellement mal... Thom est... son hélicoptère a exploser... On l' enterrer dans un cerceuille vide... Ma mère ne me parle plus... Elle dit que c'est ma faute...

Je recommence alors a pleurer en serrant son bras dans le mien. J'avais encore une conversation un peu décousus mais un peu plus compréhensible. JE n'avais plus parler du reste de la soirer. Je m'étais simplement endormit au bout de mes larmes alors que l'eau étais devenue froide. Ethan sortis du bain le premier et il me sortis à mon tour. J'étais toujours endormis et comateuse dans ses bras. Il me sécha et il me vêtit avec un t-shirt, un swaet à capuche et un jogging noir. Il m'emmena alors dans sa chambre et il me laissa dormir.

À mon réveille, j'etais seul dans une chambre que je ne connaissais pas mais je reconnaissais les vêtements. Je me levai et je marcha en titubant dans le salon. Ethan étais étendu sur le divan avec un oreiller et une couverture. JE vint m'asseoir par terre près de lui le dos contre le divan. Je rammenais mes jambes contre ma poitrine à l'interieur de sweater à capuche qui étais 6 fois trop grand pour moi.J'attendais simplement qu'Ethan se reveille alors que je regardais le soleil par la fenêtre. J'avais encore l'esprit un peu vaseux et j'avais encore les yeux rougit par mes larmes de la nuit. J'avais toujours aussi mal mais je n'avais plus de larme a verser.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
A Brunel U. depuis : 05/08/2015 Devoirs rendus : 173

Éthan James
sweet member
Voir le profil de l'utilisateur
posté 13.01.16 3:21

Lorsque Sarah se blottit sur moi je sentais ses os sous sa peau. Elle avait vraiment perdu beaucoup de poids depuis la dernière fois que nous nous étions vu. Je m’inquiétais réellement pour elle. Elle se cola a moi et décida de parler.

-J'ai... tellement mal... Thom est... son hélicoptère a exploser... On l' enterrer dans un cerceuille vide... Ma mère ne me parle plus... Elle dit que c'est ma faute...

Je restais sous le choc d’une telle déclaration. Comment sa mère pouvait-elle l’accuser du malheur qui était arrivé à son frère ! Elle recommençait a pleurer en me tenant très fort le bras. Je lui passais l’autre bras autour des épaules pour la réconforter et pour qu’elle se calme un peu. Je comprenais son désemparemment face à la situation. Elle continuait de pleurer tandis que je ne savais pas quoi dire pour la réconforter. Elle s’endormit dans mes bras alors que ‘eau devenais de plus en plus tiède. Je bougeais pour sortir du bain et la soulevait. Je pris rapidement une serviette de bain pour l’aider à se sécher. Ses vêtements maintenant secs je l’habillais d’un sweat trois fois trop grand pour elle qui m’appartenait et je lui fit mettre des pantalon de jogging que je serais au maximum autour de sa taille, mais qui finissait toujours par redescendre. Je l’installais dans mon lit et l’habrillais elle était dans un état semi éveiller mais je ne savais pas si elle m’écoutait.

-Je vais être dans le salon dors bien ma belle viens me vois si il y a quoi que ce soit.

Je posais mes lèvres sur son front et décidais d’aller me coucher sur le sofa en attendant qu’elle se réveil.

Quelques heures plus tard

Je me réveillais en sursaut comme si quelque chose venait près de moi. Je dormais rarement profondément et cette fois n’en faisais pas exception. J’ouvris les yeux pour voir quelqu’un assis près de moi. Je dus prendre une petite seconde pour reconnaitre Sarah dans mes vêtements. Elle regardait le soleil et je le regardais aussi. C’était une nouvelle journée qui commençait. Je bougeais un petit peu et lui mit la main sur l’épaule. Elle ne sursauta pas, comme si elle savait que j’étais réveillé. Elle me regarda de ses yeux rougis et je n’eu que l’envie de la prendre dans mes bras. Je m’assois sur le sofa et l’invita à venir à coter de moi. Elle me regarda encore une fois et vint s’assoir tranquillement à moitié sur moi.

Je ne savais pas réellement quoi dire dans cette situation mais je ne voulais pas lui faire de peine encore plus qu’elle n’en avait. J’allais prendre la parole lorsque j’entendis un téléphone qui n’était pas le miens sonnée.

• • •


Et si on recommencais a zéro ?

Revenir en haut Aller en bas
posté


Revenir en haut Aller en bas

Track down FEAT. Ethan James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Everybody wants to be a cat ! - feat. Ethan Schwartz
» (m) JAMES POTTER feat AARON JOHNSON
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHECK IT OUT :: LONDON , UK :: east london :: lewisham-